ActualitéBusinessEuropeInvestissementsLes levées de fondsTech

ERP : Elaia aux manettes du tour de table de 15 millions d’euros de Holded

Avec notre partenaire Junto, spécialiste de la performance média, découvrez l'actualité des levées de fonds

Pesant près de 85 milliards de dollars à l’échelle mondiale, le marché de l’ERP (Enterprise Resource Planning) connaît une accélération ces derniers mois en raison de la crise du coronavirus. Pensés à l’origine pour les grands groupes, les ERP, ces logiciels qui permettent de gérer et suivre au quotidien l’ensemble des informations et des services opérationnels d’une entreprise (la gestion des ressources humaines, la gestion comptable et financière, l’aide à la décision, la vente, la distribution, l’approvisionnement…), sont de plus en plus plébiscités par les TPE et PME avec l’apparition de start-up sur ce marché florissant.

Derrière le géant allemand SAP, leader absolu du secteur, et des groupes américains comme Oracle et Microsoft, des acteurs européens tentent en effet de se faire une place au soleil en ciblant les petites entreprises. Parmi ces acteurs émergents, on retrouve la société espagnole Holded. Après son lancement sur le marché français l’an passé, la start-up barcelonaise annonce un tour de table de 15 millions d’euros mené par le fonds Elaia. Les investisseurs historiques, Lakestar, Nauta Capital et Seedrocket, ont également remis au pot à l’occasion de cette opération. Celle-ci doit permettre à Holded de poursuivre son développement en Europe et de recruter plus de 70 collaborateurs supplémentaires.

«Simplifier l’ERP n’est que la première étape»

Fondée en 2016 par Javi Fondevila et Bernat Ripoll, la société espagnole a développé une solution ERP tout-en-un pour la rendre accessible aux TPE. Sur la plateforme, les petites entreprises peuvent ainsi piloter l’ensemble de leurs opérations commerciales (facturation, comptabilité, ventes, gestion de projet, gestion des stocks et RH). A ce jour, la jeune pousse barcelonaise revendique près de 80 000 entreprises clientes. «Les petites entreprises ont de fortes ambitions de croissance, mais elles n’ont pas les ressources des grandes entreprises. Elles commencent à prendre conscience des avantages à s’équiper d’un ERP pour leur gestion quotidienne», indique Javi Fondevila, co-fondateur de Holded.

Pourtant, si l’ERP constitue la brique de base de la plateforme développée par la société espagnole, cette dernière entend en faire une solution plus large pour accélérer la digitalisation des TPE. «Simplifier l’ERP n’est à mon sens que la première étape. Je vois Holded comme un cheval de Troie : une fois les murs franchis, il y a tellement de choses que nous pouvons simplifier, intégrer et automatiser pour révolutionner la façon dont les dirigeants des petites entreprises gèrent leurs structures ! Ils ont longtemps été délaissés, et nous voulons changer la donne !», explique Bernat Ripoll, co-fondateur de Holded.

Holded : les données clés

Fondateurs : Javi Fondevila et Bernat Ripoll
Création : 2016
Siège social : Barcelone 
Secteur : ERP 
Activité : solution tout-en-un pour les TPE


Financement : 15 millions d’euros en février 2021, 6 millions d’euros en avril 2019…

Bouton retour en haut de la page
ERP : Elaia aux manettes du tour de table de 15 millions d’euros de Holded
Cloud: Microsoft s’engage à maintenir en Europe les données de ses clients européens
PayPal Tink
PayPal réalise le meilleur premier trimestre de son histoire et revoit ses prévisions à la hausse
Shift Technology, nouvelle licorne française de l’AssurTech après une levée de 220 millions de dollars
RH: Teale lève 2 millions d’euros auprès d’ISAI et Kima pour améliorer la santé mentale des salariés
IA : comment la startup bordelaise Delfox épaule ArianeGroup dans la surveillance de l’espace
Deezer mise sur les concerts virtuels avec un investissement dans la startup américaine Dreamstage