ActualitéBusinessInvestissementsLes levées de fondsTech

ERP : Odoo, nouvelle licorne belge après une levée de 180 millions d’euros

Avec notre partenaire Junto, spécialiste de la performance média, découvrez l'actualité des levées de fonds

La crise du coronavirus a mis en avant la nécessité pour les entreprises d’accélérer leur transformation digitale afin de s’armer pour affronter les défis de la prochaine décennie. Ce n’est ainsi pas un hasard si le marché de l’ERP (Enterprise Resource Planning) connaît une envolée spectaculaire ces derniers mois. S’adressant initialement aux grands groupes, les ERP sont des logiciels critiques puisqu’ils permettent de gérer et de suivre au quotidien l’ensemble des informations et des services opérationnels d’une entreprise (la gestion des ressources humaines, la gestion comptable et financière, l’aide à la décision, la vente, la distribution, l’approvisionnement…). Pour autant, ces logiciels ne sont plus l’apanage des grands groupes et des PME s’intéressent de plus en plus à ces solutions.

Les PME, c’est justement la cible de la scale-up wallonne Odoo, spécialisée dans les logiciels d’entreprise. Cette dernière vient de lever 180 millions d’euros en secondaire auprès du fonds américain Summit Partners, qui avait déjà dirigé une opération du même acabit en décembre 2019 pour un montant de 82 millions d’euros. Cette nouvelle opération, qui prend donc la forme d’un rachat d’actions, permet de conférer à la société belge le statut de licorne.

Écoutez notre échange avec Fabien Pinckaers, fondateur et CEO d’Odoo, à l’occasion de cette levée de fonds :

Une approche open source pour se différencier de SAP, Oracle et Microsoft

Fondée en 2004 par Fabien Pinckaers, l’entreprise développe une suite d’applications open source permettant de couvrir tous les besoins de l’entreprise (CRM, e-commerce, comptabilité, marketing, gestion de projet…). Au départ société de services, Odoo a connu plusieurs pivots depuis sa création. Le premier est intervenu en 2010 à l’occasion de sa série A de 3 millions d’euros. La société est alors devenue un éditeur de logiciels.

Cette nouvelle approche a pris une nouvelle dimension en 2015, aux côtés du fonds français XAnge, lorsque l’entreprise a fait évoluer son modèle vers le SaaS. Elle se retrouve ainsi en concurrence avec des acteurs comme SAP, Oracle et Microsoft. Face à ces géants, la marge de progression d’Odoo est cependant conséquente puisque le taux de pénétration des logiciels ERP dans les PME reste encore inférieur à 20% à l’heure actuelle.

SaaS et open source, un cocktail étonnant dans l’univers de l’ERP, mais parfaitement compatible aux yeux de Fabien Pinckaers, fondateur et CEO d’Odoo. «Au cours des 15 dernières années, les logiciels open source ont été un catalyseur de croissance et de changement dans l’industrie informatique. A présent, ce dernier a la maturité nécessaire pour transformer également les logiciels d’entreprise», explique-t-il.

Plus de 50% de croissance par an depuis 10 ans

A ce jour, Odoo revendique plus de 7 millions d’utilisateurs dans le monde et une communauté de 90 000 contributeurs qui alimentent la boutique en ligne d’applications professionnelles permettant de couvrir l’ensemble des besoins commerciaux des PME. Cet «App Store» B2B compte aujourd’hui plus de 30 000 applications. «L’open source est un moyen pour arriver à un meilleur produit», estime Fabien Pinckaers.

Portée par une croissance de plus de 50% depuis dix ans, la société belge entend s’appuyer sur cette nouvelle levée de fonds pour gagner des parts de marché l’international. Et si le marché américain est le plus important pour l’entreprise, il ne pèse que 15% de son chiffre d’affaires, preuve que celui-ci est bien réparti entre les différentes régions du monde. De 1 700 collaborateurs à l’heure actuelle, dont 850 en Europe, la scale-up wallonne prévoit d’atteindre les 2 200 employés fin 2021 puis les 10 000 d’ici cinq ans. «Nous pensons que l’avenir est prometteur et Odoo a clairement le potentiel de perturber un marché dirigé par des géants du logiciel comme SAP, MS Dynamics et Oracle», indique Han Sikkens, directeur général et responsable Europe de Summit Partners, qui a rejoint le conseil d’administration de la société à l’occasion de cet investissement. Odoo vise un chiffre d’affaires de 160 millions d’euros en 2021.

Odoo : les données clés

Fondateur : Fabien Pinckaers
Création : 2004
Siège social : Grand-Rosière (Belgique)
Secteur : ERP
Activité : suite d’applications open source permettant de couvrir tous les besoins des PME


Financement : 180 millions d’euros en juillet 2021, 82 millions d’euros en décembre 2019…

Bouton retour en haut de la page
ERP : Odoo, nouvelle licorne belge après une levée de 180 millions d’euros
Live shopping: qui est Whatnot, la nouvelle licorne californienne financée par Google, a16z et Y Combinator?
Données personnelles: la Cnil s’attend à deux fois plus de cas de violation en 2021
Mobilité : Sharelock lève 4 millions d’euros auprès de Breega
Investissement locatif: la PropTech lilloise Brik lève 1,5 million d’euros
Marketing : ADLPerformance met la main sur la startup Reech pour investir le marché de l’influence
discord
Discord lève 500 millions de dollars et double sa valorisation