ActualitéData RoomEtudesMediaRetail & eCommerce

[Etude eBay-Terrafemina] Femmes et e-commerce : quelles e-shoppeuses sont-elles ?

Le magazine féminin en ligne Terrafemina s’est associé à eBay pour lancer un observatoire* des usages e-commerce des femmes en France. Dévoilés ce matin à la presse, les résultats révèlent une grande appétence des femmes pour le shopping en ligne, une certaine maîtrise des usages du web, et donc une exigence vis-à-vis des sites e-commerce.

Ces résultats étaient commentés par quelques intervenants comme Catherine Barba, DG de l’agence de conseil Digital Commerce Factory. Elle a pour sa part indiqué que l’e-commerce était encore à l’âge de pierre : « Les femmes sont très exigentes : sur le prix, la livraison rapide et le service. Et on sait que cette équation ne tient pas économiquement…« , précise-t-elle. Catherine Barba, fondatrice entre autres de Malinea, suggère de travailler sur la proposition de valeur, et notamment sur le relationnel avec les acheteuses, qui est aussi un facteur d’innovation.

Hélène Lepetit, Directrice associée et co-fondatrice de l’Institut des Mamans, a quant à elle rappelé le besoin de valorisation des mères au foyer : « Le shopping sur le web, ce n’est pas seulement le fait de faire des affaires ou de trouver un bon plan. Il y a aussi une valorisation de soi qui passe par l’acte d’achat », indique-t-elle. Cette cible est cependant mal exploitée par nombre de sites e-commerce, qui peinent encore à proposer plus de service à ces mères au foyer « chef d’entreprise » à temps plein…

L’étude a sondé des femmes actives,et des femmes au foyer, grandes consommatrices d’Internet. Les femmes internautes sont à 97% des e-shoppeuses ! Voici les grands enseignements à retenir de l’étude :

Qu’achètent-elles ? 

  • Elles font leurs courses alimentaires en ligne : 18% des femmes et 16% des femmes au foyer.
  • 71% d’entre elles concentrent leurs achats sur les vêtements et accessoires et 20% d’entre elles ont déjà effectué des achats via un mobile ou une tablette.
Combien de temps passent-elles sur les sites e-commerce et lesquels ?
  • Les femmes passent en moyenne 5h/semaine sur les sites de e-commerce.
  • 36% des femmes sondées ont déjà testé les sites d’achats groupés.
  • 58% des interrogées fréquentent des sites de vente entre particuliers et d’occasion
  • 51% de citations concernent les ventes privées, 47% les sites de ventes aux enchères.
Quelles sont leurs attentes et leurs exigences ?
  • Le gain de temps et d’argent sont les maîtres mots pour les femmes au foyer.
  • Elles sont plus exigeantes sur les délais et frais de livraison : 71% des femmes au foyer souhaiteraient être livrées plus rapidement, où elles le veulent et à moindre coût (contre 65% des femmes en général).
  • 60% sont séduites par l’idée du « Drive », le fait de commander sur Internet et de récupérer ses achats sur un point physique ensuite.
  •  44% des femmes (et 51% des femmes au foyer) aimeraient que les sites de e-commerce soient équipés d’un service de géolocalisation pour trouver les meilleures offres près de chez elles

*L’Observatoire eBay-Terrafemina.com sur les nouveaux usages du e-commerce est basé sur un sondage CSA réalisé du 16 au 24 février sur 2 échantillons de 500 femmes âgées de 20 à 60 ans, et 2 groupes d’étude qualitatifs de 2x 8 femmes au foyer, réalisés les 6 et 7 mars 2012 par l’institut Treize Article-Weblab.

Marion Moreau

Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Bouton retour en haut de la page
[Etude eBay-Terrafemina] Femmes et e-commerce : quelles e-shoppeuses sont-elles ?
Comment le numérique réinvente le monde des livres ?
Cryptomonnaies: PayPal pourrait racheter BitGo, pionnier des transactions sécurisées
Intel: pourquoi le titre du géant des micro-processeurs a chuté de 10% en Bourse
Données de santé: la présence de Palantir dans le suivi du vaccin contre le Covid-19 inquiète
Statut des chauffeurs: Uber et Lyft perdent leur appel en Californie
TousAntiCovid : enfin l’heure du vrai démarrage pour l’application de contact tracing du gouvernement ?