ActualitéAmérique du nordMediaTech

[Etude US] Info sur tablette: qui est prêt à mettre la main à la poche?

Selon une enquête menée par l’institut Pew et le centre de réflexion The Economist Group, les Américains adoreraient consulter l’actualité depuis leur tablette tactile. En revanche, les choses se corsent légèrement lorsqu’il est question de payer. L’étude dévoile en effet de faibles scores catégorisés. Après une seconde lecture et recoupés, ces chiffres peuvent toutefois être interprétés positivement… De quoi réchauffer ou refroidir les espoirs des grands groupes de presse misant sur ce nouveau marché.

Dans les détails, cette étude nous apprend que:

  • 11% des adultes américains possèdent une tablette.
  • La consultation de l’actualité arrive en 3ème position (53%), après la navigation sur internet (67%) et la consultation et l’envoi de mails (54%). Les réseaux sociaux arrivent en 4ème position (39%), suivis des jeux vidéos (30%).
  • Seuls 14% des utilisateurs ont payé pour lire de l’information sur leur tablette.
  • 23% d’entre eux détiennent toutefois un abonnement papier qui leur donne un accès au service numérique.
  • 21% n’ayant pas encore acheté de l’information sur tablette, déclarent toutefois être prêts à payer au maximum 5 $ par mois pour accéder à des news s’il n’y a aucun autre moyen pour les obtenir.
  • 10% sont prêts à débourser 10 $.
  • Ces faibles chiffres s’expliqueraient par les modes d’accès à l’actualité. En effet, les utilisateurs semblent solliciter majoritairement les moteurs de recherche de leur tablette pour obtenir une information, et non les applications dédiées, utilisées seulement dans 21% des cas.

La rédaction

Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Bouton retour en haut de la page
[Etude US] Info sur tablette: qui est prêt à mettre la main à la poche?
RGPD: Amazon fait appel de son amende de 746 millions d’euros en Europe
NFT: avec « Sotheby’s Metaverse », la célèbre maison de vente aux enchères s’installe durablement dans le secteur
OVHcloud: le champion français entre en Bourse pour une valorisation à 3,5 milliards d’euros
FinTech : PaySika, une néobanque à la conquête de l’Afrique francophone
Pourquoi Microsoft va-t-il fermer LinkedIn en Chine?
Cyberattaque: face aux rançongiciels, les acteurs de la cybersécurité veulent contre-attaquer