ActualitéAmérique du nordBusinessEdTechInvestissementsLes levées de fonds

Exclu: La Holberton School lève 8 millions de dollars auprès de Daphni

Le montant

L’école Holberton School a bouclé un tour de table de 8,2 millions de dollars mené par Daphni, le fonds de Marie Ekeland, et le fonds américain Trinity Ventures, avec l’appui d’Omidyar Network, la société d’investissement philanthropique de Pierre Omidyar, le fondateur d’eBay. Les investisseurs historiques, Partech Ventures, Reach Capital et AME Cloud Ventures, ont également participé à l’opération. Celle-ci porte à 13 millions de dollars le montant total levé par la société depuis sa création.

Le marché

Fondée en 2015 par Julien Barbier et Sylvain Kalache, la Holberton School a été lancée en 2016 à San Francisco. La mission de l’école est de former en deux ans les ingénieurs informaticiens de demain. Le recrutement d’enseignants en informatique étant de plus en plus difficile, l’organisation pédagogique repose sur des méthodes d’enseignement novatrices, comme le «peer-learning et l’apprentissage par projet». Lee «peer-learning», ou auto-apprentissage, présente en effet l’avantage de retirer le professeur de l’équation et de favoriser le travail en équipe. Ce modèle de formation innovant a également été choisi par Xavier Niel pour son école de développeurs 42.

Lors du processus de sélection, aucune information n’est demandée aux candidats. Ces derniers sont évalués par des tests en ligne, de manière à assurer la diversité au sein des promotions. L’école est gratuite pour les étudiants. En contrepartie, ils reversent un pourcentage de leur salaire pendant trois ans. «Chacun devrait pouvoir accéder à une éducation de qualité. Les étudiants de la Holberton School viennent de partout, de caissier à joueur de poker mais aussi tout droit sorti du lycée. La plupart de ces étudiants n’ont ni l’argent, ni le passé scolaire qui est requis par les prestigieux universités américaines comme le MIT et Harvard», indique Julien Barbier, co-fondateur et CEO de la Holberton School.

Parmi les premiers étudiants de l’établissement prochainement diplômés, certains travaillent déjà dans des entreprises mondialement connues, comme Apple, Tesla, LinkedIn, IBM ou encore Dropbox. Le nombre d’étudiants de la Holberton School a été multiplié par six depuis sa création, avec plus de 200 candidats admis.

Dans la Silicon Valley, la Holberton School doit affronter la concurrence de la version américaine de 42, située à Fremont en Californie. Inauguré en 2016, le campus américain de Xavier Niel se fixe pour objectif de former 10 000 codeurs en l’espace de cinq ans.

Les objectifs

Ce nouveau tour de table doit permettre à l’école californienne de former plus d’ingénieurs que les universités de Stanford et Harvard réunies. En février, la Holberton School a emménagé dans de nouveaux locaux pour accueillir 500 étudiants supplémentaires chaque année. «Le bâtiment permettra de prendre en charge jusqu’à 1 000 étudiants, devenant l’école d’informatique formant le plus d’ingénieurs aux États-Unis», précise l’établissement.

Holberton School : les données clés

Fondateurs : Julien Barbier et Sylvain Kalache
Création : 2015
Siège social : San Francisco
Activité : école pour former les ingénieurs informaticiens
Financement : 8 millions de dollars en mars 2018

Tags
Plus d'infos

Maxence Fabrion

Journaliste chez FW - DECODE MEDIA

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share This
Fermer