ActualitéBusiness

[Exclu] Lancement de YesIbank, la première monnaie sur le web

YesIBank est « la première monnaie universelle sur le web pour monétiser le temps passé sur Internet et les réseaux sociaux pour rémunérer l’ensemble des actions des internautes » : le ¥€$. En fonction de votre activité sur Facebook et Twitter, YesIBank vous donnera une quantité de ¥€$ correspondante à votre e-réputation. Ce montant ne sera pas figé et chaque mois, l’internaute recevra des dividendes selon l’évolution de son profil social.

Entretien avec Thibaud Cainne, fondateur de YesIBank :

Tags

Marion Moreau

Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.

2 commentaires

  1. Intéressant; En 2009, on jouait avec #twollars , la première monnaie libre basée sur le même principe que vous décrivez. Le service Twollars n’a pas décollé ..; peut être pour des raisons de timing.

  2. Ca me rappelle les barres de pubs à installer sur les desktop, sensée partager les revenus avec l’utilisateur/cible et la régie, y’a environ 10 ans.

[Exclu] Lancement de YesIbank, la première monnaie sur le web
Après son accrochage avec Twitter, Trump veut limiter la protection dont bénéficient les réseaux sociaux
Innovation frugale : comment mieux innover avec moins de ressources
Tesla autorise Elon Musk à réclamer près de 775 millions de dollars pour sa première paie
Amazon propose des emplois permanents à 125 000 employés recrutés pendant la pandémie
Défense : structuration progressive autour de l’intégration de l’intelligence artificielle
Coronavirus: comment les entrepreneurs ont-ils fait face à la crise?
Copy link