A la uneArts et CultureEurope

[Exclusif] Deezer explique le report de son introduction en Bourse

Recul ou simple report? Alors que Deezer avait déclaré en septembre son intention de s’introduire en Bourse afin de lever environ 300 millions d’euros, le spécialiste français de la musique en streaming avait fait marche arrière, dans l’attente de conditions plus favorables.

«L’environnement économique, en ce moment, est relativement instable et il y a des mouvements en Bourse qui font que les introductions, par nature, sont un peu périlleuses», explique à Frenchweb Alexis de Gemini, directeur général France de Deezer. «Par ailleurs, nous avons constaté, à travers le roadshow que nous avons mené pendant plusieurs semaines, que le marché du streaming est encore méconnu des investisseurs», poursuit-il.

La société française qui revendique 6 millions d’abonnés payants dans le monde doit affronter la concurrence de Spotify (20 millions) et, depuis cet été, d’Apple Music. L’an passé, Deezer a réalisé 141,9 millions d’euros de chiffre d’affaires, dont plus de la moitié en France, pour 27 millions d’euros de pertes.

Plus de détails avec Alexis de Gemini, directeur général France de Deezer:


Tags

La rédaction

Pour contacter la rédaction, cliquez ici / Devenez "la start-up de la semaine" : faites vous connaitre! / Ajoutez un événement à notre agenda: cliquez ici
[Exclusif] Deezer explique le report de son introduction en Bourse
Après le Brexit, les utilisateurs britanniques de Google ne seront plus protégés par le RGPD
FoodTech: Monbanquet racheté par l’Allemand B2B Food Group
FinTech: comment le Britannique GoCardless veut devenir la référence des paiements récurrents
FinTech: N26 quitte-t-il vraiment le Royaume-Uni à cause du Brexit?
A/O PropTech: 250 millions d’euros pour investir dans les startups qui transforment l’immobilier en Europe
76 millions d’euros pour le PSL Innovation Fund, le fonds DeepTech d’Elaia
Copy link