ActualitéInvestissementsLes levées de fonds

FrenchWeb Invest: la liste des levées de fonds de la FrenchTech cet été

Avec notre partenaire Junto, spécialiste de la performance média, découvrez l'actualité des levées de fonds

137 opérations ont été comptabilisées cet été, une augmentation significative puisque seulement 97 tours de table ont été réalisés l’année dernière sur la même période. À commencer par le mois de juin qui enregistre 1,1 milliard d’euros levés contre 303 millions en 2020 sur la même période. Le mois de juillet creuse encore l’écart avec plus de 1,5 milliard d’euros levés contre 273 millions en juillet 2020. Les tours de tables se sont fait beaucoup plus fréquents et les sommes enregistrées ont été bien plus importantes. Cet été compte 137 tours de table contre 97 seulement l’an passé. Comment expliquer un tel décalage ?

Plusieurs secteurs ont connu une montée en puissance depuis 2020, à commencer par l’industrie du jeu vidéo. Considérée comme l’une des « grandes gagnantes » de la pandémie, cette industrie pèse aujourd’hui plus lourd que celles de la musique et du cinéma combinées. Le marché des jeux vidéo représente en effet plus de 300 milliards de dollars de recettes au niveau mondial, selon une étude publiée par le cabinet de conseil Accenture. Cet été, les startups françaises du gaming ont levé pas moins de 728 millions d’euros.

Nous avons interrogé 3 acteurs clés de l’écosystème FrenchTech, Paul François Fournier, le Directeur Executif et Innovation de BPI France, Pascal Gauthier le CEO de Ledger, et Cyril, Managing Partner du fonds d’investissement Xange.

Ecoutez leur analyse au micro de Richard Menneveux dans l’émission FrenchWeb Business disponible sur Deezer, Spotify, ou encore Apple Podcast.

Top 3 des levées de fonds de l’été

1. Sorare : 452 millions d’euros

La startup française Sorare, qui développe une plateforme permettant à ses utilisateurs d’acheter et de vendre les cartes numériques de joueurs de football via la blockchain, a signé en juin dernier la levée de fonds la plus importante de l’histoire de la FrenchTech, d’un montant de 452 millions d’euros. Un record jusqu’alors détenu par Contentsquare, qui avait fait un tour de table de 408 millions d’euros en mai dernier.

2. Dataiku : 338 millions d’euros

Dataiku, l’entreprise française spécialisée dans la science des données aujourd’hui basée aux États-Unis, a multiplié les levées de fonds ces dernières années. Elle a levé 338 millions d’euros au début du mois d’août auprès notamment de Tiger global management, Dawn capital et Iconiq capital.

3. Ledger : 312 millions d’euros

Enfin, c’est la FinTech Ledger qui a profité de l’essor des crypto-actifs en levant 312 millions d’euros en juin 2021. L’engouement pour les cryptomonnaies a atteint des sommets en début d’année, confirmant l’intérêt des technologies liées telles que les portefeuilles de crypto-actifs. En France, c’est Ledger qui s’est démarqué grâce à ses Ledger Nano, des portefeuilles physiques semblables à des clés USB qui permettent de stocker ses cryptomonnaies.

Quid des investisseurs ?

Côté investisseurs, nous remarquons une hausse significative des fonds étrangers parmi les tours de table. Parmi les fonds américains qui finance le mieux les startups françaises, nous pouvons citer Goldman Sachs et Tiger Global, qui ont respectivement financé Younited dans un tour de table à 138 millions d’euros et Dataiku d’un montant de 338 millions d’euros.

C’est malgré tout Bpifrance qui finance le plus d’entreprises de la FrenchTech, avec pas moins de 22 participations sur 137 opérations. Nous remarquons que 50 opérations comptent des business angels parmi leurs investisseurs, signe que les entrepreneurs ne cherchent pas seulement des financements mais aussi des conseils et des actionnaires minoritaires dans l’entreprise.

Globalement, les tours de table sont beaucoup plus élevés puisque 42% des startups ont levé plus de 5 millions d’euros. L’opération moyenne était de 24 millions d’euros ces trois derniers mois.

Ce récapitulatif comprend les levées des fonds françaises de plus de cinq millions d’euros réalisées entre juin et août 2021 dans la Tech.

Sorare : 452 millions d’euros

Fondé en octobre 2018 par Adrien Montfort et Nicolas Julia, Sorare développe une plateforme permettant à ses utilisateurs d’acheter et de vendre les cartes numériques de leurs joueurs de football préférés. À partir de ces cartes, les deux associés ont créé un jeu de «fantasy football» basé sur la blockchain.
Investisseurs: Atomico, Softbank Capital

Dataiku : 338 millions d’euros

L’entreprise française spécialisée dans la science des données aujourd’hui basée aux États-Unis, a multiplié les levées de fonds ces dernières années. Sur le marché des solutions d’analyse prédictive, Dataiku est confrontée à la concurrence d’IBM, Microsoft, SAP ou encore Alteryx
Investisseurs: Tiger global management, Dawn capital, Iconiq capital, Insight partners, Battery ventures, Eurazeo, Firstmark capital, Capitalg

Ledger : 312 millions d’euros

Ledger sécurise environ 15% de tous les actifs en cryptomonnaies dans le monde, a vendu plus de 3 millions de portefeuilles dans 190 pays et compte plus de 1,5 million d’utilisateurs mensuels sur Ledger Live à ce jour.
Investisseurs: 10T, Cathay Innovation, Draper Associates, Draper Dragon Fund, Draper Esprit, DCG, Korelya Capital, Wicklow Capital

ManoMano : 300 millions d’euros

Fondée en 2013 par Christian Raisson et Philippe de Chanville, la marketplace de bricolage et de jardinage se positionne en alternative digitale à Leroy Merlin et Castorama.
Investisseurs: Dragoneer Investment Group, Temasek Holdings, General Atlantic Eurazeo, Bpifrance, Aglaé Ventures, Kismet Holdings, Armat Group

Voodoo : 266 millions d’euros

L’éditeur de jeux vidéo sur mobiles a été soutenu par le Groupe Bruxelles Lambert (GBL) et a atteint une valorisation de 1,7 milliard d’euros.
Investisseurs: Groupe Bruxelles Lambert (GBL) 

Younited : 138 millions d’euros

La plateforme de prêt en peer-to-peer pour les particuliers a opéré un virage B2B pour permettre à des entreprises de bénéficier de ses technologies pour déployer leurs propres solutions digitales de crédits à la consommation.
Investisseurs: Goldman Sachs Growth, Bridgepoint, Eurozeo Growth, Bpifrance, AG2R La Mondiale

Écoutez notre échange avec Charles Egly, co-fondateur et CEO de Younited:

Algolia : 126 millions d’euros

Fondé en 2012, Algolia propose aux entreprises une solution de Search as a Service sous la forme d’API qui permettent d’intégrer simplement et rapidement des fonctionnalités de recherche en temps réel sur un site, un CRM ou une application mobile. Née en France, elle est désormais basée aux États-Unis.
Investisseurs: Lone Pine Capital, Fidelity, Accel, Salesforce Ventures, DAG Ventures, Glynn Capital Management, Steadfast Financial Capital, Owl Rock Capital Partners

Spendesk : 100 millions d’euros

Spendesk propose aux entreprises une solution de gestion des dépenses professionnelles pour les petites entreprises. La startup lancée en 2016 compte aujourd’hui 300 salariés et prévoit de doubler ses effectifs d’ici la fin de 2022.
Investisseurs: General Atlantic

Aircall : 100 millions d’euros

Fondée en 2014 par Olivier PailhèsJonathan AnguelovPierre-Baptiste Béchu et Xavier Durand, la société a vu le jour dans le giron d’eFounders, le start-up studio franco-belge de Thibaud Elzière et Quentin Nickmans, avec l’ambition de dépoussiérer la téléphonie B2B via un serveur vocal interactif et intuitif, dans le cloud, permettant de gérer les appels au sein d’une entreprise.
Investisseurs: Goldman Sachs Asset Management, DTCP, eFounders, Draper Esprit, Adams Street Partners, NextWorld Capital, Gaia Capital Partners, Balderton Capital

Écoutez notre échange avec Jonathan Anguelov, co-fondateur et COO d’Aircall, pour comprendre les enjeux et les ambitions derrière ce nouveau tour de table :

Malt : 80 millions d’euros

Malt développe une plateforme de consulting freelance. Avec cette levée de 80 millions d’euros, Malt souhaite investir davantage dans sa technologie et accélérer son déploiement international.
Investisseurs: Goldman Sachs, Eurazeo, Isai, Serena

Retrouvez l’interview complète de Vincent Huguet, co-fondateur de Malt

Verkor : 65 millions d’euros

Verkor ambitionne de lancer à Grenoble une usine de production de batteries, en partenariat avec Renault. Soutenue par Schneider Electric et Capgemini, la startup composée notamment d’anciens de Tesla et de Northvolt vise une production de 40 à 50 GWh d’ici à 2030.
Investisseurs: Renault, EQT Ventures

Brut : 63 millions d’euros

Le média en ligne français Brut ambitionne de financer son expansion sur des nouveaux marché et de se renforcer à l’international, notamment aux États-Unis où il connaît une forte croissance.
Investisseurs: Lupa Systems, Artémis, Orange Ventures, Tikehau Capital

Inova : 60 millions d’euros

La startup lyonnaise édite des logiciels pour l’industrie pharmaceutique.
Investisseurs: The Carlyle Group, Nexstage AM

Federation Entertainment : 50 millions d’euros

La Fédération se décrit comme un studio européen indépendant qui se concentre sur la création, la production, le financement et la distribution de productions pour le marché mondial.
Investisseurs: Montefiore Investment

Yoobic : 42,3 millions d’euros

Fondé en 2014 par trois frères, Gilles, Fabrice et Avi Haïat, Yoobic développe une plateforme de gestion de performance des équipes terrain à destination des retailers, personnel de restauration, employés de terrain et autres travailleurs de première ligne.
Investisseurs: Highland Europe, Felix Capital, Insight Partners

Artur’In : 42 millions d’euros

La startup parisienne a été lancée en 2016 par 6 associés dont Dan Serfaty, co-fondateur de Viadeo. Artur’In développe un community manager virtuel basé notamment sur l’intelligence artificielle et le deep learning. Investisseurs: Providence Strategic Growth

FairMoney : 35 millions d’euros

FairMoney est une startup spécialisée dans les services bancaires en ligne
Investisseurs: Tiger Global, DST, Flourish Ventures, SpeedInvest, Newfund

Didomi : 34 millions d’euros

Lancé en 2017 par Jawad Stouli, Romain Gauthier et Raphaël Boukris, Didomi développe une plateforme de gestion des consentements (Consent Management Platform, ou CMP) qui permet aux entreprises de collecter, gérer et prouver l’ensemble des permissions d’accès aux données accordées par leurs clients.
Investisseurs: Breega, Elephant

Planity

Planity est une plateforme française spécialisée dans la prise de rendez-vous avec les professionnels du secteur de la beauté (salons de coiffure, instituts de beauté, barbiers…).
Investisseurs: Gaia Capital Partners, Alven Capital, Crédit Mutuel Innovation, Alto Invest, Bpifrance

WeMaintain

WeMaintain développe une plateforme pour optimiser la maintenance des immeubles.
Investisseurs: Red River West, Bpifrance, Verve Ventures, Eurazeo, Raise, Financière Saint James

Écoutez notre échange avec Benoît Dupont, co-fondeur et CEO de WeMaintain :

Chaque samedi retrouvez la liste des levées de fonds des startups françaises

 

Nous vous proposons un nouveau rendez vous qui synthétise l’ensemble des levées de fonds des startups françaises durant la semaine accompagné des informations clés les concernant. Pour y accéder, abonnez vous gratuitement à notre newsletter pour la recevoir.

Bouton retour en haut de la page
FrenchWeb Invest: la liste des levées de fonds de la FrenchTech cet été
Amazon Prime, le pari risqué mais réussi de Jeff Bezos
PrestaShop tombe dans le giron du groupe italien MBE Worldwide
Les consommateurs ont-ils davantage confiance dans l’identité numérique ?
Cybersurveillance: l’entreprise française Nexa Technologies mise en examen pour « complicité de torture » en Egypte
[Silicon Carne] Le réel contre-attaque
Qu'est ce qu'un Webinar
Quel format choisir pour rendre votre webinar intéressant ?