Actualité

Google préfère buzzer que ne rien faire…

Après avoir tenté une première expérience, qui n’aura pas vraiment pris avec Google Wave, la firme de Mountain view revient vite avec un service mixant réseaux et medias sociaux baptisé Buzz. Intégré dans son logiciel de mail, Google Buzz permet d’y suivre l’activité de vos contacts les plus fréquents, qu’il s’agisse de leur statut, via gMail, twitter, de photos via Flickr ou Picasa.

Avec Google Buzz, gMail se transforme en un Facebook aujourd’hui très limité. Outre que l’intégration de services se réduit pour le moment à ces 3 services, il est impossible de répondre sur twitter à partir de gMail, comme il n’est pas possible d’ajouter plusieurs comptes… Si Google prévoit d’ouvrir son service et de le rendre interopérable, ce n’est toutefois pas encore ca et laisse à penser que Google préfère occuper le terrain plutôt que de laisser Facebook seul.

Le plus drole dans cette course au buzz, est la réaction de Yahoo sur son twitter.

Tags
atelier-platform

Richard Menneveux

CEO @AdsVark Media Pour contacter la rédaction, cliquez ici / Devenez "la start-up de la semaine" : faites-vous connaitre! / Ajoutez un événement à notre agenda: cliquez ici

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share This