Actualité

Google préfère buzzer que ne rien faire…

Après avoir tenté une première expérience, qui n’aura pas vraiment pris avec Google Wave, la firme de Mountain view revient vite avec un service mixant réseaux et medias sociaux baptisé Buzz. Intégré dans son logiciel de mail, Google Buzz permet d’y suivre l’activité de vos contacts les plus fréquents, qu’il s’agisse de leur statut, via gMail, twitter, de photos via Flickr ou Picasa.

Avec Google Buzz, gMail se transforme en un Facebook aujourd’hui très limité. Outre que l’intégration de services se réduit pour le moment à ces 3 services, il est impossible de répondre sur twitter à partir de gMail, comme il n’est pas possible d’ajouter plusieurs comptes… Si Google prévoit d’ouvrir son service et de le rendre interopérable, ce n’est toutefois pas encore ca et laisse à penser que Google préfère occuper le terrain plutôt que de laisser Facebook seul.

Le plus drole dans cette course au buzz, est la réaction de Yahoo sur son twitter.

Richard Menneveux

CEO & Editor in Chief@Decode Media / Pour me contacter: richard@decode.media / Pour communiquer sur FrenchWeb, devenez partenaire, cliquez ici.
Bouton retour en haut de la page
Google préfère buzzer que ne rien faire…
Comment les logiciels révolutionnent l’industrie automobile
IBM France: tentative d’invasion numérique par des salariés en « télégrève »
Wirecard : après le scandale, la FinTech allemande vend ses activités asiatiques
Seven Senders
E-commerce: 32 millions d’euros pour la startup de livraison Seven Senders
Aux États-Unis, les géants de la Tech se veulent conciliants avec Joe Biden
BNP Paribas et le Crédit Mutuel s’associent dans la télésurveillance