ActualitéTech

Google ouvre ses deux premiers data centers en Asie

Pour faire face à la forte croissance de l’Internet en Asie, Google a annoncé l’ouverture de deux nouveaux centres de données dans la région.

Localisés à Taïwan et Singapour, ils permettront aux internautes de profiter de services plus rapides et d’accéder plus facilement à l’ensemble des services du géant de Mountain View. La société précise en effet que la croissance sur le continent l’obligeait à s’adapter en conséquence.

« Le nombre d’utilisateurs d’Internet en Inde a doublé, de 100 à 200 millions. Il a fallu six ans pour atteindre ce jalon aux États-Unis. Entre juillet et septembre de cette année, plus de 60 millions de personnes en Asie ont se sont convertis à l’Internet mobile pour la première fois » précise Joe Kava, vice-president en charge des Data Centers.

Crédit photo : Google 

Olivier Harmant

Journaliste chez FrenchWeb - DECODE.MEDIAPour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Bouton retour en haut de la page
Google ouvre ses deux premiers data centers en Asie
Par sécurité, Joe Biden devra-t-il renoncer à son vélo interactif Peloton?
loon
Alphabet décide d’en finir avec Loon, son projet d’accès Internet par ballons
Animal Crossing, Among Us, FIFA… : retour sur ces jeux vidéo dopés par la pandémie
Facebook: le conseil des sages va décider si Donald Trump peut revenir sur le réseau
parler
Justice: Amazon ne sera pas contraint d’héberger le réseau social Parler
Instacart se sépare de 1 900 employés dont 10 travailleurs syndiqués