ActualitéBusinessHealthcare

HealthHero rachète la startup française Qare pour devenir un géant européen de la téléconsultation

Qare, le concurrent direct de Doctolib en matière de téléconsultation en France, rentre dans le giron du jeune groupe britannique HealthHero. À eux deux, ils servent 22 millions de patients et revendiquent près de 3 millions de téléconsultations par an, ce qui leur offre une bonne place dans le secteur en Europe.

À titre de comparaison, la plateforme suédoise Livi (Kry) revendique 3 millions de consultations en ligne en Europe, contre 8 millions pour le géant Doctolib en 2020. Lancé en 2017 au sein du startup studio Kamet, Qare n’a jamais réussi à surpasser son compatriote malgré le rachat de Doctopsy en janvier 2020, spécialisé dans l’e-santé mentale, et ses 26 millions d’euros levés. La startup française a tout de même réalisé 1 million de téléconsultations en 2020, portée comme le reste du secteur par la pandémie de Covid-19 qui a fait exploser le marché de la télémedecine.

«Passer à l’échelle européenne»

« La e-santé a connu un essor considérable ces dernières années », commente Olivier Thierry, CEO de Qare, qui rejoint le comité de direction de HealthHero. « Il est désormais essentiel de passer à l’échelle européenne afin de continuer à renforcer la qualité et la richesse des services offerts à nos patients et à nos praticiens. Les champions des technologies de la santé de demain seront européens, la consolidation est la prochaine étape naturelle. »

Pour profiter pleinement de cet essor non seulement en France mais aussi en Europe, HealthHero et Qare ambitionnent de mettre en commun leurs ressources et leurs expertises pour devenir un géant européen en adaptant leur modèle à chaque pays et à chaque système de soin. Lancé en 2019 par Ranjan Singh et la société d’investissement Marcol Health, le groupe britannique ne cache pas son ambition de devenir le numéro un européen dans son secteur. Déjà présent au Royaume-Uni, en Irlande et en Allemagne, HealthHero prévoit de réaliser des dizaines de millions de téléconsultations dans les prochaines années.

Une concurrence féroce 

« Cette acquisition est l’une des plus importantes dans le domaine de la healthtech en Europe », commente Ranjan Singh. « L’Europe est le premier marché de la e-santé au monde, et nous sommes ravis de pouvoir compter sur Qare dans le Groupe pour construire l’un des meilleurs services  de e-santé à l’échelle mondiale. Avec près de 3 millions de téléconsultations par an, HealthHero-Qare est déjà positionné comme l’un des premiers acteurs européens, et nous avons l’ambition d’accélérer pour réaliser des dizaines de millions de téléconsultations d’ici la fin de cette décennie. »

Le groupe devra cependant faire face à la concurrence d’acteurs bien ancrés tels que Livi (Kry), présent sur le marché depuis 2014 et qui a levé 140 millions d’euros en janvier 2020, du britannique Babylon Health, valorisé à près de 2 milliards de dollars, ou encore des Français Visiomed et Doctolib. Ce dernier compte plus de 150 000 professionnels de santé enregistrés sur sa plateforme.

Bouton retour en haut de la page
qare
HealthHero rachète la startup française Qare pour devenir un géant européen de la téléconsultation
Suite au soutien de Bruno Lemaire et de l’Elysée, Christel Heydemann devrait être nommée à la direction d’Orange
Stéphane Richard pourrait rester en poste jusqu’à la nomination de Christel Heydemann à la tête d’Orange
Collect, la nouvelle startup BtoB d’Alex Delivet pour vous aider dans la gestion de documents
[Série A] Sastrify lève 15 millions de dollars auprès de FirstMark Capital
Gojob, la startup qui veut revaloriser le statut de l’interim grâce à l’IA
Elyze, le « Tinder » de la présidentielle ne conserve plus les données des utilisateurs