ActualitéBusinessHealthcareInvestissementsLes levées de fonds

Téléconsultation: Face à Doctolib, le Suédois Kry (Livi) lève 140 millions d’euros pour accélérer en Europe

La plateforme de téléconsultations Kry réalise sa plus importante levée de fonds avec près de 140 millions d’euros à l’occasion d’un tour de table mené par un fonds de pension canadien, le Régime de retraite des enseignants de l’Ontario. Les investisseurs historiques de Kry, Index Ventures, Creandum et Accel, ont également participé à ce tour de table. La startup suédoise avait déjà levé 53 millions d’euros en 2018 et 20 millions d’euros en 2017. 

Lancé en 2014 par Fredrik Jung Abbou, Joachim Hedenius, Johannes Schildt, Josefin Landgård, Kry, développé sous le nom de Livi en France et en Grande-Bretagne, conçoit une application à destination des professionnels de la santé en proposant des consultations vidéo, sur smartphone et tablette. Le marché des consultations en ligne est de plus en plus important et permet notamment de pallier les déserts médicaux. 

Kry, qui revendique plus de 300 médecins et un demi-million de rendez-vous pris sur tous ses marchés, fait face à la concurrence de nombreuses startups sur ce marché, à l’instar du britannique Babylon Health qui a levé 550 millions de dollars en août 2019. En France, on retrouve Qare qui a recolté 20 millions d’euros l’an passé, Visiomed, ou encore Doctolib qui s’est récemment lancé dans les téléconsultations. En septembre dernier, la startup française revendiquait déjà 40 000 téléconsultations réalisées via sa plateforme. Avec deux-tiers des téléconsultations remboursées par la Sécurité sociale, cela faisait de l’entreprise le service le plus utilisé dans l’Hexagone.

La startup basée à Stockholm s’est installée en France en septembre 2018, profitant du remboursement des téléconsultations médicales via l’Assurance Maladie. Kry, également présent en Norvège et en Espagne, ambitionne de renforcer sa présence en Europe.

Kry : les données clés

Fondateurs : Fredrik Jung Abbou, Joachim Hedenius, Johannes Schildt, Josefin Landgård
Création : 2014
Siège social : Stockholm
Secteur: E-santé
Activité : téléconsultation sur mobile et tablette
Concurrents: Babylon Health, Qare, Visiomed, Doctolib


Financement : 117 millions de livres, soit près de 140 millions d’euros en janvier 2020 auprès du Régime de retraite des enseignants de l’Ontario, Index Ventures, Creandum et Accel.

Tags

Assiya Berrima

Journaliste chez FW - DECODE MEDIA Pour contacter la rédaction : redaction.frenchweb@decode.media
Téléconsultation: Face à Doctolib, le Suédois Kry (Livi) lève 140 millions d’euros pour accélérer en Europe
French Tech: en pleine crise, les startups peinent à lever des fonds
Les offres d’emploi de la semaine
[Webinar] Les 5 grandes tendances 2020 de l’expérience client
FinTech : la startup suédoise Tink s’offre Eurobits Technologies pour 15,5 millions d’euros
Télémédecine: les hôpitaux s’organisent face au déferlement du coronavirus
FoodTech: l’alimentation de proximité accélère sa numérisation depuis la fermeture des marchés
Copy link