ActualitéBusinessHealthcareInvestissementsLes levées de fonds

Hellocare lève 1 million d’euros pour développer son service de consultation en ligne

  • L'application d'Hellocare est gratuite et disponible sur mobile et tablette.
  • En 2017, la start-up souhaite dépasser les 15 000 utilisateurs actifs.

 

Le montant

Hellocare, start-up française qui développe une application mobile permettant de mettre en relation les utilisateurs avec des médecins, annonce un premier tour de table d'un million d'euros mené par P.Factory, l'accélérateur de start-up en Provence et le fonds d'investissement Inovalis.

Le marché

Fondée en juillet 2016 par Mathilde de Rouzic et William Benichou, Hellocare développe une application de consultation médicale disponible sur mobile et tablette. Le patient peut solliciter un médecin entre 7h et 22h, 7jours sur 7, afin de recevoir en vidéo l'avis d'un practicien. L'application est gratuite et est disponible depuis janvier 2017.

Sur le marché, la start-up basée à La Ciotat doit faire face à des concurrents comme le service de téléconsultation de médecins généralistes MédecinDirect et Epiderm.co, service en ligne permettant d'entrer en relation avec un dermatologue.

L'objectif

Avec cet investissement, Hellocare prévoit de renforcer ses équipes, notamment son pôle technique et de développer son application avec de nouvelles fonctionnalités gratuites. Aujourd'hui la société compte 7 salariés. L'objectif de 2017 est de dépasser les 15 000 utilisateurs actifs. 

[tabs]

[tab title= « Hellocare : les données clés »]

Fondateurs : Mathilde de Rouzic et William Benichou

Lancement : juillet 2016

Siège social : La Ciotat

Activité : e-santé

Financement : 1 million d'euros en mars 2017

[/tab]

[/tabs]

Lire aussiHellocare veut transposer la consultation médicale sur une application et en vidéo

Tags
Microsoft Experiences les 3 et 4 octobre 2017

Myriam Roche

Chef de projet éditorial at Adsvark Media / FrenchWeb - We Love Entrepreneurs

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share This