ActualitéArts et CultureAsieChine

Huawei, 1 milliard de dollars pour s’étendre dans le cloud

Huawei a annoncé ce lundi 19 octobre, lors de son «Huawei Developers Congress», sa volonté d’investir 1 milliard de dollars sur les cinq prochaines années pour inciter davantage de clients – et notamment des développeurs – à utiliser ses infrastructures de cloud computing. Connu pour ses smartphones, le groupe industriel chinois commercialise en effet des offres de cloud computing à destination des professionnels (centre de données, stockage…).

Certifications, formations…

«L’objectif est d’aider les développeurs à créer des services innovants et de répondre rapidement aux besoins de nos clients», a déclaré Ryan Ding, de Huawei. «Au cours des cinq prochaines années, la société investira 1 milliard de dollars pour mettre en œuvre son Developer Enablement Plan (…) et innover conjointement avec les développeurs».

Le «Developer Enablement Plan» comprend plusieurs piliers dont un fonds dédié à l’innovation (pour fournir des équipements ou encore des expertises aux partenaires), l’octroi de certifications sur les solutions développées par les développeurs ou encore des programmes de formation.

La concurrence s’intensifie

Avec ce nouvel investissement, Huawei espère se renforcer dans le secteur du cloud computing alors que la concurrence s’intensifie sur le marché chinois. Aliyun, la filiale du géant chinois de l’e-commerce dédiée au cloud, a commencé à ouvrir plusieurs datacenters à l’international. Et le conglomérat Tencent a annoncé vouloir investir 1,57 milliard de dollars dans ses offres de cloud computing.

Dans tous les cas, ces acteurs chinois doivent compter sur la concurrence des géants américains. Selon une étude de Synergy Research Group publiée en juillet, Amazon et Microsoft dominent largement le marché, devant IBM et Google. D’ailleurs, Amazon a lancé ce mois-ci une nouvelle offensive avec le lancement d’une plateforme dédiée à l’Internet des objets pour connecter les objets connectés à Amazon Web Services (AWS) et les faire communiquer.

Bouton retour en haut de la page
Huawei, 1 milliard de dollars pour s’étendre dans le cloud
Elyze, le « Tinder » de la présidentielle ne conserve plus les données des utilisateurs
Investissements
Licornes françaises: où sont les femmes?
Instagram propose à ses influenceurs de vendre des abonnements à leurs followers
[Build Up] Luko fait l’acquisition de son concurrent allemand Coya
Comment Bandsintown a su renouveler son modèle face à la crise?
[Build Up] Hublo rachète Mstaff pour compléter son offre de gestion des remplacements du personnel de santé