ActualitéBusinessHealthcare

IA: Microsoft acquiert Nuance pour 19,7 milliards de dollars afin d’accélérer dans l’e-santé

Microsoft annonce l’acquisition de l’entreprise américaine Nuance Communications pour 19,7 milliards de dollars. Spécialisée dans la reconnaissance vocale, la société est notamment derrière le développement du célèbre assistant vocal « Siri » d’Apple. Les deux entreprises collaboraient déjà dans le cadre d’un partenariat depuis 2019, visant à optimiser l’expérience médecin-patient grâce à l’intelligence artificielle. Selon Microsoft, cette acquisition a pour but de développer des solutions basées sur le cloud computing et l’IA, pour améliorer le secteur de la santé notamment.

Fondé en 1992 par Ronald Croen et actuellement dirigé par Mark Benjamin, Nuance est un pionnier de l’IA conversationnelle basée sur le cloud. Ses solutions s’adressent en particulier aux professionnels de santé, surtout aux États-Unis, où plus de 55% des médecins et 75% des radiologues utilisent une solution de Nuance. Elles permettent notamment d’alléger la charge administrative et de documentation et de se concentrer davantage sur le patient en enregistrant les conversations et en les numérisant. Nuance revendique plus de 10 000 entreprises clientes dans le secteur médical.

Avec le boom que l’e-santé a connu en 2020, sa branche Nuance Healthcare Cloud a enregistré une croissance de 37%. Des résultats qui auront sans doute séduit Microsoft qui développe lui-même une division e-santé, Microsoft Cloud for Healthcare. Cette acquisition s’inscrit dans sa stratégie pour développer des solutions toujours plus innovantes dans ce secteur en plein essor. « Nuance fournit la couche d’intelligence artificielle au niveau du parcours de soins et est un pionnier dans l’application réelle de l’intelligence artificielle en entreprise », commente Satya Nadella, PDG de Microsoft. « L’IA est la priorité la plus importante de la technologie, et les soins de santé sont son application la plus urgente. »

Aller «au-delà de la santé»

Mais la technologie développée par Nuance pourrait servir bien d’autres secteurs, comme celui de l’automobile. En effet, la startup basée à Boston est à l’origine de nombreux systèmes de commande vocale et d’assistants virtuels. « Au-delà de la santé, Nuance propose son expertise en IA et ses solutions d’engagement client à travers des systèmes de réponse vocale interactive (SVI), des assistants virtuels et des solutions numériques et biométriques à des entreprises du monde entier, tous secteurs confondus », commente l’entreprise. 

Ce n’est pas la première fois que Microsoft met des montants astronomiques sur la table pour acquérir des entreprises qu’il estime prometteuses. Le géant américain avait déjà acquis le réseau social professionnel LinkedIn en 2016 pour 26,2 milliards de dollars et la plateforme de communication Skype en 2011 pour 8,5 milliards de dollars. Cette nouvelle acquisition devrait être conclue d’ici la fin de l’année. Mark Benjamin restera PDG de Nuance, sous la responsabilité de Scott Guthrie, vice-président exécutif de Cloud & AI chez Microsoft.

Assiya Berrima

Journaliste chez FrenchWeb - DECODE MEDIA.Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Bouton retour en haut de la page
Microsoft
IA: Microsoft acquiert Nuance pour 19,7 milliards de dollars afin d’accélérer dans l’e-santé
EdTech: Engageli lève 33 millions de dollars auprès de Maveron et Educapital
Amazon gagne en justice contre l’UE au sujet de ses rabais fiscaux au Luxembourg
Vinted lève 250 millions d’euros pour conquérir l’Europe
Tesla chute en Bourse, souffrant de chiffres de ventes décevants en Chine
E-santé: Aga Care lève des fonds pour développer son coach virtuel de bien-être
Boosté par les GAFAM, le fleuron français des câbles sous-marins ASN espère doubler ses revenus