ActualitéBusinessHealthcareInvestissementsLes levées de fonds

Imagerie médicale: le Français Pixyl lève 2,2 millions d’euros auprès d’Elaia

Avec notre partenaire Junto, spécialiste de la performance média, découvrez l'actualité des levées de fonds

Pour découvrir l’actualité de la FrenchTech, et les infos à ne pas manquer directement dans votre boite mail à 15h tous les jours, cliquez ici

Les technologies d’imagerie médicale basées sur l’intelligence artificielle gagent décidément en popularité. Après Imageens qui vient de lever 1,2 million d’euros, le spécialiste de l’imagerie cérébrale Pixyl récolte 2,2 millions d’euros auprès d’Elaia, avec la participation de Holnest et Bpifrance, ainsi que de 32 radiologues et cliniciens en tant que business angels, dont le Groupe Clinique du Mail. La startup basée dans la commune de La Tronche, en périphérie de Grenoble, ambitionne d’accélérer le lancement de sa solution sur le marché européen.

Fondé en 2015 par le docteur Senan Doyle, le Pr Florence Forbes et le Pr Michel Dojat, Pixyl s’est spécialisé dans la neuroimagerie (ou imagerie cérébrale) pour accompagner les radiologues et les cliniciens dans leurs diagnostics. Baptisée Pixyl.Neuro, sa solution basée sur l’IA a déjà obtenu le marquage CE, ce qui lui permet d’être exploitée en Europe. La startup ambitionne de demander l’autorisation réglementaire FDA pour une future expansion aux États-Unis.

Un secteur attrayant pour les investisseurs 

« La radiologie est confrontée à plusieurs défis. Parmi eux, la réduction des effectifs et la demande croissante obligent les radiologues à travailler rapidement, sans compromettre la qualité et la précision », note le Dr Stéphane Cantin, neuroradiologue au Groupe Clinique du Mail. « L’IA est la rupture qui nous permet de relever ces défis et d’aller plus loin : la solution de Pixyl permet une analyse reproductible, avec une quantification de la maladie qui n’est pas réalisable manuellement, et au final un flux de patients accéléré. »

Ce mois-ci, la startup spécialisée dans l’intelligence artificielle et l’imagerie médicale Imageens a levé 1,2 million d’euros en amorçage auprès du fonds parisien Anaxago. Sur ce secteur en France, on peut également citer la startup Incepto, qui développe une solution d’imagerie médicale basée sur l’IA et qui a clôturé un tour de table de 5,6 millions d’euros en 2019 auprès d’AXA Venture Partners, ou encore Quantificare, spécialisé dans l’imagerie cutanée en 3D.

Pixyl : les données clés

Fondateurs : Senan Doyle, Florence Forbes et Michel Dojat
Création : 2015
Siège social : 
Activité : solutions logicielles d’imagerie médicale


Financement : 2,2 millions d’euros auprès d’Elaia, avec la participation de Holnest et Bpifrance, ainsi que de 32 radiologues et cliniciens en tant que business angels, dont le Groupe Clinique du Mail.

Bouton retour en haut de la page