ActualitéChiffres Cles

[Infographie] Les chiffres-clés de l’internet en Tunisie

La Tunisie est le deuxième pays d’Afrique en matière de taux de pénétration avec 39,1% de la population abonnée, derrière le Maroc (51%).

L’infographie ci-dessous (UM Digital Tunisie), fait un tour d’horizon des usages internet des tunisiens: temps d’engagement, principaux navigateurs, moteurs de recherche, systèmes d’exploitation ou encore présence sur les réseaux sociaux.

Avec 4,4 millions d’internautes, le pays se classe au dixième rang des pays africains, loin derrière le Nigéria et ses 42 millions d’internautes. 60% des internautes tunisiens se connectent au moins une fois par jour, au moins une heure dans 61% des cas.

Google est bien implanté dans le pays: plus de 96% des Tunisiens utilisent son moteur de recherche tandis que 61% d’entre eux naviguent via Google Chrome.

3,4 millions de Tunisiens sont présents sur Facebook, soit trois fois plus qu’en 2010. 80% des utilisateurs du réseau social ont moins de 35 ans. Sur LinkedIn on recense 246 000 comptes actifs dans le pays, principalement actifs dans les technologies et services de l’information.

v6'''

Crédit photo: Shutterstock, des millions de photos, illustrations, vecteurs et vidéos

Tags

La rédaction

Pour contacter la rédaction, cliquez ici / Devenez "la start-up de la semaine" : faites vous connaitre! / Ajoutez un événement à notre agenda: cliquez ici
[Infographie] Les chiffres-clés de l’internet en Tunisie
La startup Element AI lève 150 millions de dollars pour aider les entreprises à adopter l’intelligence artificielle
Vers la fin des contenus clickbait sur Google?
WeWork confirme son intention d’entrer en Bourse et restreint les pouvoirs de son PDG
[DECODE] Comment Instagram a fait exploser ses revenus publicitaires
Les offres d’emploi de la semaine
Des employés à temps partiel de Whole Foods (Amazon) privés de leurs avantages médicaux
Libra: « Nous n’avons pas vocation à jouer les pirates »
[Made in Bordeaux] Ça bouge dans l’écosystème!
Enquête aux Etats-Unis sur un système de freinage automatique de Nissan
Téléconsultation: la consolidation se poursuit avec le rapprochement des startups Medadom et Docadom