ActualitéBusinessFinTech

Jack Dorsey (Twitter) et Jay-Z misent 23,6 millions de dollars dans le bitcoin

Le fondateur de Twitter et le rappeur américain Jay-Z annoncent la création d’un fonds doté de 23,6 millions de dollars pour accélérer le développement du bitcoin, en particulier en Afrique et en Inde.

Baptisé ₿trust, le fonds est doté de 500 bitcoins achetés par Jack Dorsey et Jay-Z, dont la valeur actuelle correspond à environ 23,6 millions de dollars. Le duo ambitionne de faire du bitcoin « la monnaie de l’Internet », est-il indiqué sur une offre d’emploi. En effet, le fonds recherche 3 membres au conseil d’administration pour démarrer.

En Afrique, et en particulier au Nigéria, les cryptomonnaies se développent rapidement et les transactions dans ces devises se font de plus en plus courantes. Récemment, le Nigéria est même devenu le deuxième pays en terme de volume de bitcoins échangés, après les États-Unis. La situation en Inde diffère puisque le gouvernement, qui semble hostile aux cryptomonnaies, s’apprêterait à interdir les monnaies virtuelles privées dans le pays et souhaiterait créer sa propre cryptomonnaie.

De plus en plus de personnalités publiques dévoilent leur interêt pour le bitcoin, à l’instar d’Elon Musk qui a récemment investi 1,5 milliard de dollars de la trésorerie de Tesla dans cette cryptomonnaie, faisant ainsi décoller le bitcoin à 43 000 dollars, soit une augmentation d’environ 10%.

Assiya Berrima

Journaliste chez FrenchWeb - DECODE MEDIA.Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Bouton retour en haut de la page
Jack Dorsey (Twitter) et Jay-Z misent 23,6 millions de dollars dans le bitcoin
[Made in océan Indien] Covid-19: comment les marketplaces se sont multipliées sur l’île Maurice
FinTech: Klarna s’apprête à clôturer un tour de table à 1 milliard de dollars
Cédric O annonce un investissement de 2,3 millions d’euros pour soutenir les écosystèmes régionaux 
[DECODE Quantum] A la rencontre de Jacqueline Bloch, Directrice de Recherche au CNRS
Facebook vs. Apple: le réseau social joue la défense des pubs ciblées et des PME
Navettes autonomes: le groupe français Transdev s’allie à Mobileye (Intel) et Lohr