ActualitéIsrael

Jack Ma part flairer les bons projets du côté d’Israël

Pour découvrir l’actualité de la FrenchTech, et les infos à ne pas manquer directement dans votre boite mail à 15h tous les jours, cliquez ici

Alibaba se lance pour la première fois dans le capital-risque. Le géant chinois de l’e-commerce va placer des investissements dans l’un des principaux fonds de capital-risque d’Israël, Jerusalem Venture Partners. La nouvelle a été annoncée ce lundi par l’un des associés principal du fonds, Kobi Rozengarten, à l’occasion de la présentation des résultats annuels de la firme. Jerusalem Venture Partners gère pour l’instant environ un milliard de dollars et a pris des parts dans CyOptics, XtremIO, CyActive et CyberArk Software.

Le journal financier israélien The Calcalist évoque un investissement de plusieurs dizaines de millions de dollars, mais le montant n’a pas été confirmé par Alibaba.

Le groupe avait procédé à son premier investissement sur le territoire israélien en janvier, c’était dans la start-up Visualead. Elle est spécialisée dans une technologie de codes-barres adaptés aux téléphones portables. Le groupe fondé par Jack Ma avait levé 25 milliards de dollars en septembre dernier lors de son IPO sur le NYSE (New York Stock Exchange), un montant exceptionnel.

Bouton retour en haut de la page
Jack Ma part flairer les bons projets du côté d’Israël
Orange : l’ère Stéphane Richard définitivement terminée
[Nominations] Figaro Classifieds, Sendinblue, Mon Petit Placement… Les nominations de la semaine
[DECODE Quantum] A la rencontre d’Anais Dreau, chargée de recherche CNRS en physique quantique
Dix ans après son entrée en Bourse, Facebook reste incontournable malgré l’image ternie
[Silicon Carne] Faire grandir la startup economy
Facebook, Amazon, Uber, Twitter… Pourquoi la Tech américaine recrute moins qu’avant ?
Ads Blocker Image Powered by Code Help Pro

Votre adblocker bloque votre acces a FrenchWeb.Fr



Depuis 14 ans, FrenchWeb vous propose chaque jour des contenus sur la FrenchTech. Nous diffusons rarement des publicités et ne collectons pas la moindre information sans votre consentement.

Les adblockers empechent votre acces a FrenchWeb. Pour y acceder, nous vous recommandons de nous ajouter a votre liste de sites autorisés.

Merci et bon surf!

Richard Menneveux, fondateur de FrenchWeb.fr et CEO de DECODE.Media