ActualitéTech

Jeux vidéo : le marché français se redresse à 2,7 milliards d’euros de chiffre d’affaires en 2013

La France compterait 32 178 000 de consoles de salon ou portables de génération 7 ou 8

L’industrie des jeux vidéo semble se redresser en 2013, selon les chiffres publiés par le Syndicat des éditeurs de logiciels de loisirs, en particulier grâce aux nouveaux produits ayant récemment débarqué. « A chaque nouvelle génération de consoles, le chiffre d’affaires de l’industrie a été multiplié par deux. L’appétence des joueurs pour les nouvelles consoles témoigne du dynamisme du marché du jeu vidéo et de la faculté de l’industrie à se renouveler » explique David Neichel, président du S.E.L.L.

Au final, le secteur a généré 2,7 milliards d’euros de chiffre d’affaires en 2007, soit 2% de plus qu’en 2012. Le hardware connaît cependant une légère décru avec une baisse de 3% en valeur sur l’année.

La huitième génération de console de salon – Playstation 4, Xbox One et Wii U – a eu pour effet d’accélérer les ventes dès le début de leurs commercialisations. Avec 468 000 unités sur les cinq premières semaines, elles connaissent une croissance de 28% en volume et de 44% en valeur par rapport à la précédente génération, à 198 millions d’euros.

Au total, la France compterait 32 178 000 consoles de salon ou portables de génération 7 et 8. « Le jeu vidéo, a vu son nombre de joueurs exploser en 15 ans, passant de 20% de la population en 1999 à 50% aujourd’hui** » selon Emmanuel Martin, délégué général du S.E.L.L.

**Source : GfK / REC+ Novembre 2013
Crédit photo: Fotolia, banque d’images, vecteurs et videos libres de droits

2 commentaires

  1. Relisez-vous avant de poster vos articles, c’est truffé de fautes.

Bouton retour en haut de la page
Jeux vidéo : le marché français se redresse à 2,7 milliards d’euros de chiffre d’affaires en 2013
Que propose Google pour remplacer les cookies publicitaires?
[Série B] IA: InstaDeep lève 88 millions d’euros auprès du laboratoire allemand BioNTech
Pourquoi Starlink, le service internet par satellite d’Elon Musk, n’a plus qu’une seule station en France
Suite au soutien de Bruno Lemaire et de l’Elysée, Christel Heydemann devrait être nommée à la direction d’Orange
Stéphane Richard pourrait rester en poste jusqu’à la nomination de Christel Heydemann à la tête d’Orange
Collect, la nouvelle startup BtoB d’Alex Delivet pour vous aider dans la gestion de documents