ActualitéBusinessFinTech

La Banque Postale s’allie à la FinTech Ebury pour séduire les PME

AFP

La Banque Postale a annoncé jeudi un partenariat avec la FinTech britannique Ebury pour accompagner ses clients PME dans leur activité à l’international. « Ce partenariat permettra aux clients de la banque ayant accès aux services d’Ebury, de procéder à l’ouverture d’un compte en devises, de réaliser des opérations de change au comptant dans 140 devises et d’effectuer des virements internationaux à partir d’une plateforme sécurisée et dédiée, 24h/24 et 7j/7 », a expliqué la Banque Postale dans un communiqué.

La banque du groupe La Poste ambitionne de doubler le nombre de ses clients entreprises d’ici à 2025 pour atteindre 5% de part de marché. Fondée en 2009 à Londres, la startup Ebury s’est spécialisée dans les services de paiements internationaux et les couvertures de change aux entreprises. Selon le communiqué, elle réalise un volume d’activité de 23 milliards d’euros par an et emploie plus de 1 000 salariés. Fin 2019, la banque espagnole Banco Santander avait racheté 50,1% du capital d’Ebury pour 400 millions d’euros.

La rédaction

Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Bouton retour en haut de la page
La Banque Postale s’allie à la FinTech Ebury pour séduire les PME
google
Alphabet, la maison-mère de Google, lance une filiale dédiée aux logiciels pour la robotique
VTC: dans le viseur de Pékin, Didi Chuxing menacé d’une amende record, dépassant celle d’Alibaba
« Mon espace Santé »: le gouvernement va consacrer 1,4 milliard d’euros à la sécurité des données de santé
FoodTech: les débuts en Bourse de Zomato suscitent un fort appétit des investisseurs
RGPD: la Cnil condamne le groupe de protection sociale AG2R à une amende de 1,5 million d’euros
Données personnelles d’enfants: TikTok condamné à une amende de 750 000 euros aux Pays-Bas