ActualitéBusinessFinTech

La Banque Postale s’allie à la FinTech Ebury pour séduire les PME

AFP

La Banque Postale a annoncé jeudi un partenariat avec la FinTech britannique Ebury pour accompagner ses clients PME dans leur activité à l’international. « Ce partenariat permettra aux clients de la banque ayant accès aux services d’Ebury, de procéder à l’ouverture d’un compte en devises, de réaliser des opérations de change au comptant dans 140 devises et d’effectuer des virements internationaux à partir d’une plateforme sécurisée et dédiée, 24h/24 et 7j/7 », a expliqué la Banque Postale dans un communiqué.

La banque du groupe La Poste ambitionne de doubler le nombre de ses clients entreprises d’ici à 2025 pour atteindre 5% de part de marché. Fondée en 2009 à Londres, la startup Ebury s’est spécialisée dans les services de paiements internationaux et les couvertures de change aux entreprises. Selon le communiqué, elle réalise un volume d’activité de 23 milliards d’euros par an et emploie plus de 1 000 salariés. Fin 2019, la banque espagnole Banco Santander avait racheté 50,1% du capital d’Ebury pour 400 millions d’euros.

La rédaction

Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
La Banque Postale s’allie à la FinTech Ebury pour séduire les PME
Radio France
Face aux géants du streaming, les radios françaises font leur révolution numérique
De quoi le télétravail est-il la fin?
Michel Devoret Yale Quantum
[DECODE Quantum] A la rencontre de Michel Devoret, Directeur du laboratoire de nanofabrication en physique appliquée de l’Université de Yale
Twitter a manqué de racheter Clubhouse pour 4 milliards de dollars
Obsolescence programmée: Apple débourse 3,4 millions de dollars pour mettre fin aux litiges chiliens
facebook
Facebook lance une application inspirée de Clubhouse