Les ExpertsOlivier Ezratty

À quoi sert le bitcoin?

Par Olivier Ezratty, expert FrenchWeb

Cela fait plusieurs années que certains de mes lecteurs et amis attendaient de moi la publication d’un ebook sur le bitcoin, ce phénomène incontournable du numérique depuis une bonne décennie maintenant.

J’ai longuement hésité et puis me suis finalement lancé à fonds perdus pour répondre à cette attente. Après deux ans d’enquête, des dizaines d’entretiens avec des spécialistes du domaine, principalement en visio-conférence depuis mars 2020, et la compilation de milliers de sources bibliographiques, j’ai produit un nouvel ebook complet sur le sujet.

Volumineux comme j’en ai l’habitude avec un record à date de 882 pages, il traite la question du bitcoin à 360° sous les angles scientifiques, technologiques, énergétiques, financiers, économiques, entrepreneuriaux, sociétaux, philosophiques, ontologiques, épistémologiques et politiques tout en évitant soigneusement le piège de l’ultracrépidarianisme. Mais vous trouverez un résumé facile d’accès de quelques pages au début de l’ouvrage avec les points les plus saillants.

Alors, à vos téléchargements pour À quoi sert le bitcoin 2021. Vous pouvez même récupérer une version compressée qui prendra encore moins de place sur votre liseuse mobile préférée.

image

Cet ouvrage vous permettra d’éviter de tomber dans le piège des arnaques évoquées par la très sérieuse AMF. Il vous indiquera si le bitcoin est une monnaie d’échange ou une monnaie spéculative. Vous ferez aussi le tri entre le bitcoin et ses nombreuses alternatives telles que le litecoin et le stablecoin. Vous comprendrez aussi tout du mining, notamment avec les processeurs Antminer S19 du Chinois Bitmain gravés en CMOS FinFET 7 nm chez TSMC.

Qui plus est, et cela ne vous surprendra pas, j’y traite également du thème émergent du bitcoin quantique. Cette version du bitcoin, le QubitCoin, résistera au cassage de sa signature électronique par l’algorithme de Shor qui sera exploitable dans les ordinateurs quantiques à portes universelles scalables à tolérance de pannes au silicium dont l’arrivée est anticipée entre 2030 et 2040. Il exploitera un mix d’algorithme de téléportation quantique (of course) et de porte SWAP de Fredkin pour échanger des bitcoins de manière totalement sécurisée et décentralisée, le tout s’appuyant sur l’architecture de télécommunications quantiques de la startup française VeriQloud.

La communication sera optique de bout en bout, en variables continues, et alimentée par les générateurs de photons uniques de Quandela. Voilà une belle occasion de regagner notre souveraineté numérique ! Le déploiement massif actuel de la fibre qui bat son plein devrait faciliter son adoption par le grand public. L’ARCEP est déjà saisie du dossier pour réglementer ce nouveau marché des télécommunications.

Pour être plus efficace dans la rédaction de l’ouvrage, je me suis aussi fait aider par une intelligence artificielle générative exploitant le fabuleux moteur de traitement du langage GPT-3. Mélangeant les faits connus et les corrélations entre les faits sans que l’on sache qui précède l’autre, elle m’a permis de faire du fact-checking semi-automatisé des nombreux contenus de référence utilisés pour rédiger le document. Le résultat est étonnamment assez probant. Je vous laisse découvrir le résultat de vos propres yeux ! Je vous propose aussi un algorithme quantique hybride auto-apprenant à portes conjuguées semi-stables dérivé de Black & Scholes pour prévoir le cours de toutes les crypto-monnaies, mais en étant raisonnable, à échéance de un à six mois.

Enfin, scoop, j’y dévoile l’identité réelle de Satoshi Nakamoto, le créateur du bitcoin.

Je remercie au passage mes amis Fanny Bouton, Godefroy Troude et Vincent Pinte-Deregnaucourt pour leur relecture attentive qui m’a permis de produire un ouvrage de grande qualité et aussi précis que possible. Qui plus est, comme vous le verrez à la fin du document, l’ouvrage aura encore plus que d’habitude une forte dimension collaborative pour ses évolutions à venir. Précisons que ce document est en creative commons. Vous pouvez donc en tirer des œuvres dérivées mais en citant bien l’auteur d’origine. J’ai d’ailleurs prévu d’utiliser des moteurs de traduction automatique de type DeepL pour en tirer des versions non seulement en anglais, mais aussi en allemand, chinois et albanais. Ils font des merveilles pour les contenus de cette nature.

Avec Fanny, nous prévoyons déjà une adaptation de cet ebook en conférence d’une heure lors du prochain Web2day de Nantes qui est d’ores et déjà planifié en juin 2022. On peut en effet espérer que l’on en aura alors terminé avec la pandémie Covid-19.

Bonne lecture !

On se retrouve vite sur Clubhouse et en profitant de la nouvelle version sous Android qui vient de sortir !

L’expert

Olivier-Ezratty

Olivier Ezratty est consultant et auteur, créateur d’Opinions Libres, son blog sur les deep techs (intelligence artificielle, informatique quantique, medtech, …) et sur l’innovation (entrepreneuriat, politiques publiques…). Olivier est expert pour FrenchWeb qui reprend les publications de son blog.

Les Experts

Les Experts sont des contributeurs indépendants de FrenchWeb.fr. Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.

Un commentaire

Bouton retour en haut de la page