ActualitéBusinessTech

Face à la pénurie de puces, le Taïwanais TSMC veut investir 100 milliards de dollars

AFP

Pour découvrir l’actualité de la FrenchTech, et les infos à ne pas manquer directement dans votre boite mail à 15h tous les jours, cliquez ici

Le fabricant taïwanais de semi-conducteurs TSCM a annoncé jeudi prévoir d’investir 100 milliards de dollars pour fabriquer des puces dans un contexte de pénurie mondiale de ces composants électroniques qui affecte l’automobile et d’autres industries. « Nous entrons dans une période de croissance plus soutenue » avec le déploiement de la 5G notamment et cela devrait « alimenter une forte demande pour nos semi-conducteurs dans les années qui viennent », a déclaré dans un communiqué Taïwan Semiconductor Manufacturing Company (TSMC), plus gros fabricant de semi-conducteurs mondial.

Faire face à la demande

Cet investissement devrait permettre d’accroître la capacité de production pour faire face à la demande, a ajouté le groupe sans indiquer où les nouvelles fonderies seraient implantées mais en précisant que sa priorité était l’industrie automobile. Mardi, le groupe américain Intel avait également rendue publique son intention de construire deux usines de semi-conducteurs aux États-Unis, en investissant 20 milliards de dollars. Entre le boom de la demande d’électronique, les chaînes d’approvisionnements chamboulées par le Covid-19 et la guerre commerciale, l’économie mondiale est confrontée à une pénurie de composants électroniques.

L’automobile est à ce jour la victime la plus visible du manque de puces, avec des géants comme Ford et Volkswagen contraints à réduire leur production, mais d’autres secteurs sont aussi affectés. Signe de l’ampleur du problème, le président américain Joe Biden a signé fin février un décret pour passer au crible les chaînes d’approvisionnement des biens jugés « essentiels », dont les semi-conducteurs. La chaîne d’approvisionnement des semi-conducteurs est complexe. Les géants américains, qui fournissent les fabricants d’électronique grand public, conçoivent les composants mais pour la plupart ne les fabriquent pas. Ce sont des sous-traitants asiatiques, comme TSMC ou le sud-coréen Samsung, qui gèrent la plupart des chaînes de production.

Bouton retour en haut de la page
Face à la pénurie de puces, le Taïwanais TSMC veut investir 100 milliards de dollars
[Série B] Ouihelp lève 30 millions d’euros pour renforcer sa solution d’aide à domicile
TikTok mise sur les abonnements payants pour s’affranchir de la publicité
Pourquoi Klarna va supprimer 10% de ses effectifs dans le monde
[Seed] La PropTech Buildrz réalise une première levée de fonds de 3,8 millions d’euros
Orange : l’ère Stéphane Richard définitivement terminée
[Nominations] Figaro Classifieds, Sendinblue, Mon Petit Placement… Les nominations de la semaine
Ads Blocker Image Powered by Code Help Pro

Votre adblocker bloque votre acces a FrenchWeb.Fr



Depuis 14 ans, FrenchWeb vous propose chaque jour des contenus sur la FrenchTech. Nous diffusons rarement des publicités et ne collectons pas la moindre information sans votre consentement.

Les adblockers empechent votre acces a FrenchWeb. Pour y acceder, nous vous recommandons de nous ajouter a votre liste de sites autorisés.

Merci et bon surf!

Richard Menneveux, fondateur de FrenchWeb.fr et CEO de DECODE.Media