AcquisitionActualitéDesign

La fin d’une ère : Nokia, définitivement vendu, pourrait devenir Microsoft Mobile

La transaction comprend la vente de la division mobile et tablette et les brevets

La fin d’une ère. L’ex-star des téléphones mobiles Nokia va cesser définitivement ses activités dans le mobile et va vendre l’intégralité de sa division téléphones portables et tablettes à Microsoft. Une annonce qui était déjà connue depuis plusieurs mois, mais l’opération avait pris plus de temps que prévue à se mettre en place.

La transaction, qui comprend le rachat de l’unité smartphone et tablette (3,79 milliards) et l’acquisition des brevets déposés (1,65 milliard), porte sur plus de 5,44 milliards d’euros permet à Microsoft de rivaliser avec Apple ou Google, encore ultra-dominant sur le marché des smartphones. Le géant de Redmond disposera ainsi d’un système d’exploitation – qui équipait déjà les modèles Nokia et d’un constructeur. Le fabricant du légendaire 3310 pourrait même céder son nom pour Microsoft Mobile Oyj (Oy renvoyant à un statut d’entreprise en Finlande, ndlr).

Tags

La rédaction

Pour contacter la rédaction, cliquez ici / Devenez "la start-up de la semaine" : faites vous connaitre! / Ajoutez un événement à notre agenda: cliquez ici
La fin d’une ère : Nokia, définitivement vendu, pourrait devenir Microsoft Mobile
Développement web: SensioLabs, le Français à l’origine de Symfony, le framework téléchargé 3 milliards de fois
[WILD CARD] T’occupe, Google s’occupe de tout !
EdTech: Humanroads lève 1,5 million d’euros pour faciliter l’orientation scolaire et professionnelle
[DECODE Talent] De journaliste à directrice marketing de Microsoft US, le parcours de la Française Valérie Beaulieu
LegalTech: 2,5 millions d’euros pour la plateforme de mise en relation entre avocats et clients d’Avoloi
VTC: Grab lève 856 millions de dollars pour se développer dans les services financiers
Share via
Copy link