ActualitéBusinessMarketing & Communication

Launchmetrics avance ses pions sur le marché chinois du marketing du luxe avec un nouveau rachat

AFP

La start-up française Launchmetrics, spécialisée dans le marketing du luxe et la gestion des influenceurs, a racheté un concurrent en Chine, marché capital qui désormais peut représenter jusqu’à 40% des ventes des marques de luxe, a-t-elle annoncée mardi. Avec le rachat de Parklu (45 salariés), Launchmetrics (environ 200 collaborateurs avant le rachat) dispose désormais d’une plateforme mondiale pour comparer l’efficacité des dépenses de communication des marques de luxe, a-t-elle indiqué. 

Parklu apporte « l’intégration des données de près de 100 000 influenceurs chinois » et permet à Launchmetrics de « comparer les initiatives des marques dans le monde entier » et « d’évaluer l’efficacité de l’impact » d’une marque d’un continent à l’autre, a-t-elle expliqué. Désormais, « nous sommes le seul acteur à avoir des données des réseaux sociaux à l’ouest comme en Chine », a résumé à l’AFP Michaël Jaïs, le fondateur et PDG de Launchmetrics L’apport de Parklu est d’autant plus important que les influenceurs jouent un rôle beaucoup plus important sur le marché chinois que sur les marchés occidentaux, selon M. Jaïs.

Objectif: 50 millions d’euros de chiffre d’affaires en 2022 

« En Europe ou aux Etats-Unis, avant un achat un ligne une personne effectue 4 visites de sites (touch point) en moyenne avant de se décider », explique-t-il. « En Chine, le chiffre est de 8 visites de sites, dont 4 » pour prendre l’avis d’un influenceur, « et tout cela dans un temps beaucoup plus restreint », a-t-il complété. Launchmetrics prévoit de réaliser « une trentaine de millions d’euros » de chiffre d’affaires en fin d’année, et « une cinquantaine de millions d’euros » en 2022. La société, qui a levé 50 millions de dollars en septembre 2018 est de droit américain depuis son rachat du new-yorkais Fashion GPS en 2016.

Mais son service recherche et développement, qui compte pour une part importante des effectifs, est basé en France, comme le PDG. Et l’actionnariat est majoritairement français, le premier investisseur étant la banque publique Bpifrance, la filiale de capital risque et d’innovation de la Caisse des dépôts. Kim Leitzes, PDG et fondatrice de Parklu, devient la « directrice générale de la zone Asie/Pacifique du groupe » de Launchmetrics, a précisé la société.

La rédaction

Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Launchmetrics
Launchmetrics avance ses pions sur le marché chinois du marketing du luxe avec un nouveau rachat
Syntec Numérique
Syntec Numérique et TECH IN France fusionnent pour devenir l’organisation de référence de la Tech
[Evénement Virtuel] Les Nouveaux enjeux de la Digital Workplace & du Travail Hybride
Cédric O nous dévoile la seconde édition du French Tech Community Fund
Ornikar: pourquoi les auto-écoles doivent se tourner vers le digital
IA: Accenture fait concourir son voilier sans pilote au Vendée Globe virtuel
carrefour
La Cnil condamne Carrefour à une amende de 3 millions d’euros pour manquements au RGPD