ActualitéFonds d'investissementLes levées de fonds

Le capital-investissement rebondit en France mais ne profite pas aux nouvelles entreprises

L’Île-de-France concentre plus de la moitié des fonds levés, juste devant la région Rhône-Alpes

Après deux années de baisse consécutive, le capital investissement semble reprendre des couleurs en France. Avec 490 millions d’euros au deuxième semestre de l’année 2013, 911 millions d’euros auront été investis au total en 2013 selon l’indicateur Chausson Finance**, un cabinet spécialisé dans la levée de fonds en capital risque et capital développement, en hausse de 16% sur l’année. Sur ce montant, 88,8 millions d’euros ont été réalisés par la seule Bpi qui devient de facto le premier capital risqueur français.

Malgré des signaux au vert, le nombre d’entreprises se serait pour sa part contracté avec une baisse de 10% des dossiers financés, à 367 projets. Parmi ceux-ci, seuls 82 sociétés ont reçu des financements pour la première fois, un phénomène soulignant l’appétence des investisseurs pour des sociétés déjà financées. « Le montant moyen investi par société atteint 1,3 million d’euros contre moins d’un million le semestre passé. Cette concentration des investissements va de pair avec l’accroissement des montants investis dans les sociétés les plus matures, qui requièrent des tours de financement plus importants » précise Chausson Finance.

indicteur-chausson

** L’Indicateur Chausson Finance recense les sommes investies par les sociétés de capital-risque françaises dans les entreprises françaises et européennes, le classement des investisseurs les plus actifs, le nombre des entreprises financées, le classement des plus gros tours de table…
Crédit photo: Fotolia, banque d’images, vecteurs et videos libres de droits

La rédaction

Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Bouton retour en haut de la page
Le capital-investissement rebondit en France mais ne profite pas aux nouvelles entreprises
Kingfisher rachète NeedHelp pour accélérer la digitalisation de ses services de bricolage
[DECODE Brésil] Le Brésil est-il une terre de marketing d’influence ?
apple
Apple: pourquoi le chef de la sécurité est-il accusé de corruption?
Altice Europe: Patrick Drahi lance une offre publique pour retirer le groupe de la Bourse
Réseaux sociaux: après les innovations, l’uniformisation?
Livraison : la rapidité n’est pas le premier critère du consommateur