ActualitéBeautyTechBusinessRetail & eCommerce

Le fabricant de parfums Givaudan s’allie au Chinois Tmall (Alibaba) pour créer un laboratoire d’innovation

AFP

Le groupe suisse Givaudan, numéro un mondial des parfums et arômes, a conclu un partenariat avec la plateforme chinoise de commerce en ligne Tmall pour accélérer les créations de parfums en analysant les données sur les comportements des consommateurs, a-t-il annoncé jeudi. Ce partenariat dans la parfumerie fine prévoit la création d’un laboratoire d’innovation avec Tmall, propriété du géant chinois de l’e-commerce Alibaba, a indiqué le groupe suisse dans un communiqué, qui a mis en avant l’engouement des consommateurs pour les fragrances conçues localement pour le marché chinois.

Accéder aux données pour «être au-devant des tendances»

« L’accès aux données sur les consommateurs de Tmall nous permettra d’être au-devant des tendances et de concevoir très rapidement des produits pour des marques existantes et émergentes », a déclaré Maurizio Volpi, président de la division Parfums et Beauté de Givaudan, cité dans le communiqué. Avec ce partenariat, le groupe espère raccourcir le temps total de développement des produits. Il permettra de faire passer de quarante à quatre semaines la durée totale de la conception des produits de parfumerie fine, précise le groupe suisse. « Nous observons le développement du marché de la parfumerie depuis trente ans en Chine », a expliqué Yaling Li, la directrice des Parfums pour la Chine et la Corée, qui souligne que « la demande est forte aujourd’hui à l’égard de produits conçus localement ».

Les analyses des comportements permettent de proposer rapidement des produits surfant sur les tendances. Cette collaboration, « unique en son genre » selon Givaudan, a déjà permis de créer une nouvelle ligne de parfums inspirée d’un classique de la littérature chinoise, intitulé « La pérégrination vers l’Ouest », dont deux eaux de parfum, un diffuseur et des crèmes pour les mains et le corps. Le groupe genevois conçoit des fragrances pour les grands noms de la parfumerie mais aussi des senteurs pour les produits d’hygiène et lessives ainsi que des ingrédients pour les cosmétiques. Egalement actif dans les arômes, il compte notamment l’américain IFF et l’allemand Symrise parmi ses grands concurrents. Givaudan a généré l’an passé un chiffre d’affaires de 6,3 milliards de francs suisses (5,7 milliards d’euros à taux actuels). La Chine est un de ses grands axes de croissance.

La rédaction

Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Bouton retour en haut de la page
Le fabricant de parfums Givaudan s’allie au Chinois Tmall (Alibaba) pour créer un laboratoire d’innovation
Patrick Drahi
Altice (SFR) s’offre l’opérateur français Coriolis pour 415 millions d’euros
google
Censure: pourquoi l’emprise d’Apple et Google sur l’économie mobile menace les droits humains
OVHcloud entame son IPO à la Bourse de Paris
Marketing, développement, fonctions commerciales…: quels sont les salaires dans le digital?
Apple s’oppose à l’arrivée de France Digitale dans la procédure judiciaire lancée par l’État
Live shopping: qui est Whatnot, la nouvelle licorne californienne financée par Google, a16z et Y Combinator?