ActualitéBusinessInvestissementsLes levées de fondsRetail & eCommerceTechTransport

Drivy lève 31 millions d’euros pour tenir à distance ses concurrents

Pour découvrir l’actualité de la FrenchTech, et les infos à ne pas manquer directement dans votre boite mail à 15h tous les jours, cliquez ici

Le montant

Drivy, la plateforme de location de voiture entre particuliers, vient de boucler une levée de fonds de 31 millions d'euros auprès de Cathay Innovation et Nokia Growth Partners. L'entreprise française a également bénéficié de la participation du Fonds Ecotechnologies de Bpifrance, de Via ID et d'Index Ventures pour boucler ce tour de table. Cette nouvelle opération porte ainsi à 47 millions d'euros l'investissement total reçu par Drivy depuis sa création, après deux levées de fonds, en 2014 et 2015. 

Le marché

Fondée en 2010 par Paulin Dementhon, Drivy est une société basée à Paris qui propose une plateforme de location de voiture entre particuliers à l'échelle européenne. Après son lancement dans l'Hexagone, le service Drivy s'est implanté en Allemagne et en Espagne. En 2015, elle rachetait son principal concurrent Buzzcar, mais le marché reste ultra-compétitif. Des entreprises, à l'image de OuiCar (qui revendique 30 000 voitures en France), de TravelerCar (pour les voyageurs et en centre-villes), mais aussi de Tripndrive qui entend sortir des aéroports et des gares, se disputent le leadership du secteur. Koolicar est également dans la course, après une levée de 18 millions d'euros, notamment auprès de PSA.

A ce jour, Drivy revendique un total de 36 000 voitures à louer avec un réseau de 850 000 utilisateurs à travers l'Europe. Le service annonce pas moins de 1,4 million de journées de locations depuis son lancement.

Les objectifs de la Start-up

Avec ce nouvel investissement, Drivy souhaite poursuivre son expansion à l'international. La société parisienne compte ouvrir sa plateforme dans trois nouveaux pays d'ici la fin de l'année. Les fonds seront dédiés à l'investissement dans la R&D et au développement de ses applications. L'accent sera mis notamment sur le déploiement de Drivy Open, une technologie développée par l'entreprise pour ouvrir les portes du véhicule avec son smartphone et louer en self-service. 

PDG : Paulin Dementhon

Création : 2010

Siège social : Paris

Activité : plateforme de location de voiture entre particuliers

Financements : 6 millions d'euros (2014), 8 millions d'euros (2015), 31 millions d'euros levés (avril 2016)

Concurrents : OuiCar, TravelerCar, Tripndrive, Koolicar…

Crédit photo: Fotolia, banque d'images, vecteurs et videos libres de droits
Bouton retour en haut de la page
Drivy lève 31 millions d’euros pour tenir à distance ses concurrents
Web3 : Comment The Sandbox a attiré plus de 300 marques dans son métavers
Guerre des talents, Skill gap, Grande Démission… Comment répondre aux nouveaux enjeux RH des entreprises?
[Nominations] Capgemini, Teads, Linxo… Les nominations de la semaine
[Série A] Electra lève 160 millions d’euros pour déployer plus de 8 000 points de recharge d’ici 2030
[Série A] Cybersécurité : a16z mise sur l’AssurTech Stoïk pour son second investissement en France
Quelle est la recette de DL Software pour réussir sa stratégie de Build Up?

Votre logiciel antipub bloque votre accès à FrenchWeb.fr


Depuis 14 ans, FrenchWeb vous propose chaque jour des contenus sur la FrenchTech. Nous diffusons rarement des publicités et ne collectons pas la moindre information sans votre consentement.


Votre adblocker empêche d'afficher correctement votre media FrenchWeb. Pour y accèder, nous vous recommandons de nous ajouter à votre liste de sites autorisés.


Merci et bon surf!


Richard Menneveux, fondateur de FrenchWeb.fr et CEO de DECODE.Media