ActualitéBusinessFoodTech

Le livreur DoorDash rachète Chowbotics et son robot à salades

AFP

Le livreur de repas et courses à domicile DoorDash a annoncé lundi avoir acquis Chowbotics, une start-up qui a conçu un robot préparateur de salades composées, censé permettre aux restaurateurs de gagner du temps. Le robot s’appelle Sally, il ressemble à un distributeur de snacks, occupe une surface d’environ 1 m2 au sol et peut préparer des « repas avec 8 ingrédients en 90 secondes », selon la société californienne. « Il est excessivement complexe de distribuer de façon précise une large variété d’ingrédients aux propriétés physiques diverses (en termes de poids, de taille, de forme, de consistance) », souligne DoorDash dans son communiqué, qui ne précise pas le montant de la transaction.

Muscler sa palette de services

La plateforme de livraison est entrée en Bourse en décembre avec succès, après une année de pandémie qui lui a réussi: les mesures de restriction liées au Covid-19 ont souvent conduit à la fermeture des salles de restaurants et incité les particuliers à se faire livrer leurs plats ou leurs courses. D’après le cabinet Edison, DoorDash représentait 48% du marché de livraison de repas aux Etats-Unis fin 2020, devant Uber Eats (35% avec Postmates).

L’acquisition de Chowbotics doit « permettre aux marchands du réseau DoorDash de grandir », avec des « menus plus variés», visant des clientèles plus diverses « sans avoir besoin d’investir dans un nouveau magasin », détaille le groupe. DoorDash compte ainsi muscler sa palette de services aux restaurateurs, du marketing aux analyses et maintenant à la robotique. Sally est déjà utilisée dans des universités, hôpitaux et épiceries.

Bouton retour en haut de la page
DoorDash
Le livreur DoorDash rachète Chowbotics et son robot à salades
[Série B] Pretto lève 30 millions d’euros pour déployer sa plateforme en B2B
Que propose Google pour remplacer les cookies publicitaires?
[Série B] IA: InstaDeep lève 88 millions d’euros auprès du laboratoire allemand BioNTech
Pourquoi Starlink, le service internet par satellite d’Elon Musk, n’a plus qu’une seule station en France
[Seed] Logement étudiant: Roof lève 3 millions d’euros auprès de XAnge et Founders Future
[Serie A] 40 millions pour Resilience afin de réinventer la façon de soigner le cancer