AcquisitionActualitéBusinessEuropeInvestissementsProptech

Smart Building : WeMaintain met la main sur Shokly

Interview de Benoît Dupont, co-fondeur et CEO de WeMaintain

WeMaintain élargit son champ d’action. Après avoir lancé en 2017 une plateforme pour dépoussiérer la maintenance des ascenseurs, la start-up française ajoute une brique supplémentaire à son offre avec l’acquisition de Shokly, fournisseur de solutions pour la maintenance des systèmes de sécurité incendie. Les modalités financières de l’opération n’ont pas été dévoilées.

Fondée en 2018 par Olivier Comets, la société Shokly s’est d’abord concentrée sur le développement d’objets connectés dédiés à la maintenance des systèmes de sécurité incendie, de manière à permettre aux clients de suivre à distance et en temps réel leurs équipements et ainsi détecter d’éventuels dysfonctionnements. A partir de cette gamme d’objets connectés, l’entreprise a décidé de franchir un palier supplémentaire en 2020 avec le lancement de son propre service de maintenance des systèmes de sécurité incendie. WeMaintain y a alors vu une opportunité pour étendre son périmètre d’activité, et ainsi «maîtriser les éléments critiques d’un bâtiment pour accompagner ses clients dans leur transition vers l’immeuble intelligent». Aux yeux de Benoît Dupont, co-fondeur et CEO de WeMaintain, «Shokly, c’est le deuxième étage de la fusée».

Écoutez notre échange avec Benoît Dupont, co-fondeur et CEO de WeMaintain, pour comprendre les enjeux derrière l’acquisition de Shokly :

Lancement à Londres en 2020

Cette opération s’inscrit en effet dans la stratégie «Smart Building» de WeMaintain pour couvrir tous les aspects de la maintenance des immeubles à l’aide de capteurs IoT permettant de prendre le pouls des bâtiments en temps réel (pannes, risques incendie…). «Après une entrée réussie sur le marché des ascenseurs, nos clients nous ont demandé de les accompagner sur d’autres équipements, à commencer par la sécurité incendie», indique Benoît Dupont. Avec le rachat de Shokly, WeMaintain peut ainsi mettre en place un «datalake» plus conséquent, qui pourra s’enrichir en temps réel via les capteurs IoT de Shokly déployés dans les immeubles, en complément des données du terrain remontées par les techniciens lors de leurs interventions.

Déjà présente sur un marché de la maintenance des ascenseurs pesant 35 millards de dollars à l’échelle mondiale, avec une part de 43% en Europe, l’entreprise de Benoît Dupont, Jade Francine et Tristan Foureur s’ouvre désormais les portes d’un marché plus large dans le «Smart Building». Et ce alors que la société, qui avait levé 7 millions d’euros en avril 2019, a entamé son déploiement à l’international l’an passé avec le lancement de ses activités à Londres en pleine crise du coronavirus. Mais contrairement aux avions qui sont actuellement cloués au sol, l’ascenseur, lui, ne risque pas de se retrouver à l’arrêt… à moins qu’une panne ne survienne. Toutefois, WeMaintain veille au grain pour l’éviter. Bienvenue dans l’ère de la maintenance prédictive.

Bouton retour en haut de la page
Smart Building : WeMaintain met la main sur Shokly
Comment Céline Lazorthes et Jonathan Benhamou veulent améliorer le quotidien des patients atteints d’un cancer
Uber
Uber est-il enfin rentable?
Sunday, spin-off de Big Mamma, lève 100 millions de dollars pour sa solution de paiement au restaurant
Tim Cook, quel bilan après 10 ans à la tête d’Apple ?
[DECODE Quantum] A la rencontre de Jean-Philip Piquemal, co fondateur de Qubit Pharmaceuticals et Directeur du Laboratoire de Chimie Théorique (CNRS)
PropTech : le syndic de copropriété digital Bellman lève 11 millions d’euros auprès de Breega