ActualitéChiffres ClesData Room

Le marché mondial de la publicité mobile pèse près de 7 milliards d’euros

Selon les dernières études menées par l’IAB et le cabinet IHS, le marché mondial de la publicité sur mobile a généré, en 2012, un chiffre d’affaires de 8,9 milliards de dollars, soit 6,9 milliards d’euros. Cela représente une hausse de 82,9% par rapport à 2011, où le marché pesait 4,3 milliards de dollars, soit 3,3 milliards d’euros.

Dans ses prévisions, le cabinet Gartner tablait, pour sa part, sur un chiffre d’affaires 2012 de 9,76 milliards de dollars (7,5 milliards d’euros) avec une hausse à 11,4 milliards (8,9 milliards d’euros) en 2013. Des estimations donc légèrement surévaluées.

Le marché de la publicité mobile bénéficie toutefois d’un bel engouement largement porté par la démocratisation des smartphones. En 2013, un téléphone mobile sur deux vendu dans le monde devrait être un smartphone.

Le graphique ci-dessous propose une répartition du chiffre d’affaires de la publicité mobile par région.

iab-publicité-mobiel

Crédit photo: Shutterstock, des millions de photos, illustrations, vecteurs et vidéos

La rédaction

Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.

Un commentaire

  1. une chose m’échappe, comment expliquer les valorisations des Google et Facebook qui dépassent les 100 milliard de $ alors que leur revenus sont majoritairement issus de la pub????

Bouton retour en haut de la page
Le marché mondial de la publicité mobile pèse près de 7 milliards d’euros
Uber
Uber est-il enfin rentable?
Sunday, spin-off de Big Mamma, lève 100 millions de dollars pour sa solution de paiement au restaurant
Tim Cook, quel bilan après 10 ans à la tête d’Apple ?
[DECODE Quantum] A la rencontre de Jean-Philip Piquemal, co fondateur de Qubit Pharmaceuticals et Directeur du Laboratoire de Chimie Théorique (CNRS)
PropTech : le syndic de copropriété digital Bellman lève 11 millions d’euros auprès de Breega
Vestiaire Collective lève 178 millions d’euros auprès de SoftBank, pour une valorisation à 1,45 milliard