ActualitéEtudiants

Le MOOC Coursera ajoute Yale à son catalogue de cours gratuits

L’université de Yale rejoint ainsi celles de Stanford et Columbia au sommaire du catalogue des cours proposés gratuitement par le site de Coursera. Ce MOOC (Massive Open Online Courses) est l’un des principaux des Etats-Unis avec son concurrent edX et attire près de 3,5 millions d’utilisateurs.

Ces derniers auront prochainement accès via la plateforme à quatre cours proposés par Yale: «loi constitutionnelle», «marchés financiers», «architecture romane», et «morales de la vie quotidienne». Lancé en 2012, Coursera est associé à un réseau de 70 partenaires proposant 374 cours. En France, l’Ecole polytechnique mettra ainsi en ligne dès la rentrée prochaine certains cours.

De plus en plus courant aux Etats-Unis, où de prestigieuses universités comme Harvard ou le MIT ont déjà adopté les cours sur internet avec edX, les MOOCs se font plus rares en France. « L’intérêt réside tout d’abord dans le fait que les MOOCs sont une formidable vitrine pour les universités et écoles qui les organisent. En effet, en permettant aux gens de participer gratuitement à un de ses cours, une université peut facilement mettre en valeur la qualité de ses formations » témoignait la semaine dernière pour FrenchWeb Hélène Lejeune, CEO de Enaco, l’une des premières MOOCs françaises.

La rédaction

Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Bouton retour en haut de la page
Le MOOC Coursera ajoute Yale à son catalogue de cours gratuits
[Made in océan Indien] Covid-19: comment les marketplaces se sont multipliées sur l’île Maurice
FinTech: Klarna s’apprête à clôturer un tour de table à 1 milliard de dollars
Cédric O annonce un investissement de 2,3 millions d’euros pour soutenir les écosystèmes régionaux 
[DECODE Quantum] A la rencontre de Jacqueline Bloch, Directrice de Recherche au CNRS
Facebook vs. Apple: le réseau social joue la défense des pubs ciblées et des PME
Navettes autonomes: le groupe français Transdev s’allie à Mobileye (Intel) et Lohr