Actualité

Le prochain IPhone aura-t-il un écran flexible?

L’IPhone 6 pourrait être doté d’un écran flexible, d’après un brevet déposé par Apple et rendu public le 30 mai dernier.

Le Bureau Américain des brevets et marques déposées a publié le 30 mai dernier un brevet déposé par Apple, qui présente un écran flexible. Il se pourrait que cette innovation soit une caractéristique des prochains modèles d’IPhone.

Pour l’instant, ce brevet ne décrit le fonctionnement de l’écran flexible qu’avec l’application de composition musicale Garage Band. La technologie permet de rendre le maniement du clavier virtuel de Garage Band plus réaliste : en fonction de la pression exercée sur une touche, l’appareil pourra afficher ou faire retentir la note correspondante.

piano écran flexible

Le fonctionnement de l’écran flexible est fondé sur des techniques de mesure de la force et de la pression appliquées à l’écran. Apple prévoit de délimiter des zones flexibles, qui réagiront en fonction de la pression exercée, et des zones stables, pour permettre à l’écran de maintenir sa structure. L’utilisateur aura la possibilité de personnaliser les paramètres de pression de son appareil.

Apple n’est pas seul à faire attendre son écran flexible : depuis la présentation de son prototype fin 2011, Samsung fait courir le bruit d’un Galaxy Skin, dont l’écran serait entièrement repliable. LG annonce quant à lui la sortie de son premier smartphone flexible d’ici fin 2013. En mars 2012, le fabricant avait fait courir la rumeur d’un écran entièrement flexible destiné aux e-readers, l’EPD (electronic paper display).

La rédaction

Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Bouton retour en haut de la page
Le prochain IPhone aura-t-il un écran flexible?
Covid-19: des apps de traçage sont désormais interconnectées dans l’UE
[Webinar] Datavisualisation: mesure moi si tu peux
Cryptomonnaie: aux États-Unis, l’émission d’un dollar numérique prendra du temps
Nextdoor: le réseau social pour les voisins envisage une IPO de 5 milliards de dollars
Le Français Esker fait ses premiers pas boursiers aux États-Unis
Pourquoi Auchan Retail cède sa filiale chinoise à Alibaba