Actualité

Les Cnil européennes vent debout contre Google

« La Cnil menace de lancer une action répressive et coordonnée des autorités européennes […] car Google n’a pas apporté de réponse précise et opérationnelle. », rapporte le quotidien Le Figaro.

google

Cette annonce intervient quatre mois après que 27 autorités européennes de l’informatique et des libertés aient demandé à la firme de Mountain View des précisions quant à la mise en place de nouvelles règles de confidentialité en mars 2012.

Google n’ayant apporté aucune réponse à cette requête, le groupe des « Cnil » envisage donc de poursuivre ses investigations et de mettre en place des mesures répressives. Dans cette optique, les 27 entités doivent se réunir le 26 février prochain.

Un groupe de travail piloté par la Cnil française devrait ainsi être mis en place. Une action répressive pourrait être enclenchée avant cet été.

Un porte-parole de Google a déclaré à l’AFP: « Nous nous sommes pleinement impliqués tout au long des échanges avec la Cnil, et nous continuerons à le faire ». Le géant du web affirme, par ailleurs, respecter la loi européenne.

Bouton retour en haut de la page
Les Cnil européennes vent debout contre Google
Comment Block (ex-Square), la FinTech de Jack Dorsey, veut démocratiser le minage de bitcoin
Avec 25,5 milliards de dollars levés en 2021, la Tech londonienne domine l’Europe
Google demande l’annulation d’une amende de 100 millions d’euros reçue de la Cnil pour ses cookies
[Serie D] 1 milliard de dollars de plus pour Checkout, la 3ème FinTech la mieux valorisée au monde
OVHcloud: trois mois après son IPO, quel bilan pour le géant français ?
Comment les Sommets du Digital se réinventent à Annecy