A la uneActualitéEdTechParis

Magic Makers lève 600 000 euros pour former toujours plus d’enfants au code

Pour découvrir l’actualité de la FrenchTech, et les infos à ne pas manquer directement dans votre boite mail à 15h tous les jours, cliquez ici

Le montant

La start-up Magic Makers a annoncé sa première levée de fonds de 600 000 euros auprès de Econocom (qui prend une participation de 21,64%), la société de services numériques détenue par Jen-Louis Bouchard, et d'investisseurs privés dont Francis Nappez (CTO de Blablacar). Créée en 2014 par Claude Terosier, la start-up revendique 1 500 enfants accompagnés autour de ses ateliers de code et de «programmation créative» qu'elle a développés.

Le marché

La société parisienne cible les enfants de 6 à 15 ans et se place donc avant les écoles privées existantes telle 42 ou Simplon.co à Montreuil. Elle fait d'ailleurs appel au jeu pour enseigner les premières bases de la programmation.

Les objectifs de la Start-up

Magic Makers emploie 12 collaborateurs et une dizaine d’animateurs à temps partiel. Ils sont chargés de soixante ateliers hebdomadaires à Paris et aux alentours ainsi qu’une trentaine de stages par période de vacances scolaires. « C’est un très beau jour pour Magic Makers. Cette levée va nous permettre d’accélérer notre développement et d'initier plus d’enfants à la programmation créative», indique l'entrepreneure Claude Terosier.

2 commentaires

  1. La Compagnie du hêtre, toute jeune société pyrénéenne, est contente d’avoir équipé les premiers bureaux de Magic Makers en mobilier 100 % massif ET « made in France »

  2. bravo à claude et à magic makers ! mais pour préciser un peu les choses : nous ne sommes pas une société privée mais un acteur de l’ESS, comme 42 qui est une association, en revanche Magic Makers oui c’est un business et il y a pas de souci avec ça… et côté simplon nous avons formé plus de 5000 enfants en 3 ans, et 90000 durant l’africa code week… allez bisous

Bouton retour en haut de la page
Magic Makers lève 600 000 euros pour former toujours plus d’enfants au code
Orange : l’ère Stéphane Richard définitivement terminée
[Nominations] Figaro Classifieds, Sendinblue, Mon Petit Placement… Les nominations de la semaine
[DECODE Quantum] A la rencontre d’Anais Dreau, chargée de recherche CNRS en physique quantique
Dix ans après son entrée en Bourse, Facebook reste incontournable malgré l’image ternie
[Silicon Carne] Faire grandir la startup economy
Facebook, Amazon, Uber, Twitter… Pourquoi la Tech américaine recrute moins qu’avant ?
Ads Blocker Image Powered by Code Help Pro

Votre adblocker bloque votre acces a FrenchWeb.Fr



Depuis 14 ans, FrenchWeb vous propose chaque jour des contenus sur la FrenchTech. Nous diffusons rarement des publicités et ne collectons pas la moindre information sans votre consentement.

Les adblockers empechent votre acces a FrenchWeb. Pour y acceder, nous vous recommandons de nous ajouter a votre liste de sites autorisés.

Merci et bon surf!

Richard Menneveux, fondateur de FrenchWeb.fr et CEO de DECODE.Media