ActualitéBusinessTelecom

Malgré la crise, Bouygues Telecom affiche un chiffre d’affaires en hausse de 6%

AFP

L’opérateur Bouygues Telecom, filiale du groupe Bouygues, a annoncé jeudi avoir réalisé un chiffre d’affaires de 4,68 milliards d’euros sur les neuf premiers mois de l’exercice, en progression de 6% par rapport à la même période un an plus tôt, notamment grâce de bonnes performances commerciales. L’opérateur français profite d’une forte hausse du nombre de ses abonnés, tant sur la fibre (fixe) que sur le mobile, avec respectivement 169 000 et 181 000 abonnés supplémentaires au troisième trimestre, comparé à la même période un an plus tôt.

Sur les neuf premiers mois de l’année, Bouygues Telecom revendique 378 000 nouveaux clients de la fibre et 455 000 abonnés supplémentaires au mobile. Au total, l’opérateur compte désormais 12 millions de clients mobile et plus de 4 millions de clients fixe, dont 1,4 millions d’abonnés à la fibre, plus rémunératrice. La facture mensuelle moyenne par abonné est par ailleurs restée stable sur le mobile et en légère progression sur le fixe (+1,5 euro), atteignant respectivement 20,3 et 28,1 euros.

5G: un lancement commercial pour le 1er décembre

Après avoir lâché 602 millions d’euros pour s’offrir des « blocs » de fréquences 5G début octobre, Bouygues Telecom a annoncé avoir fixé le lancement commercial de son réseau 5G le 1er décembre, avec un objectif de couverture nationale d’ici un an. En parallèle, l’opérateur « poursuivra la densification de son réseau en termes de capacité et de couverture, notamment dans les zones très denses, nécessaire tant pour la 5G que pour la 4G » avec l’objectif d’avoir plus de 28 000 sites mobiles d’ici 2023, a-t-il indiqué dans un communiqué.

Concernant les objectifs, Bouygues Telecom a relevé sa prévision de croissance pour son chiffre d’affaires annuel dans les services: elle est attendue « entre 5% et 6% », contre environ 4% auparavant, en dépit de la forte baisse du chiffre d’affaires « roaming » due à la crise sanitaire. L’opérateur a aussi indiqué maintenir son objectif de capacité d’autofinancement nette à 250 millions d’euros, afin d’assurer « un haut niveau d’investissement » pour renforcer la qualité de ses réseaux.

La rédaction

Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Bouygues
Malgré la crise, Bouygues Telecom affiche un chiffre d’affaires en hausse de 6%
Ekimetrics lève 24 millions d’euros auprès de Tikehau Capital et Bpifrance
Syntec Numérique
Syntec Numérique et TECH IN France fusionnent pour devenir l’organisation de référence de la Tech
[Evénement Virtuel] Les Nouveaux enjeux de la Digital Workplace & du Travail Hybride
Cédric O nous dévoile la seconde édition du French Tech Community Fund
Ornikar: pourquoi les auto-écoles doivent se tourner vers le digital
IA: Accenture fait concourir son voilier sans pilote au Vendée Globe virtuel