ActualitéRetail & eCommerce

MasterCard se lance dans le paiement « in-app » avec MasterPass

La solution, qui veut faciliter l’achat en « un clic », devrait être disponible dès le second semestre.

Le géant américain MasterCard annonce au Mobile World Congress, qui s’est ouvert aujourd’hui à Barcelone, le lancement d’une solution spécialement développée pour les paiements dans les applications mobiles, à l’heure où le m-commerce (le commerce sur téléphone mobile, ndlr) s’envole et devient l’une des principales sources de monétisation pour les éditeurs.

Les revenus générées par celles-ci devraient en effet atteindre les 46 milliards de dollars (33 milliards d’euros) d’ici à 2016, soit cinq fois plus que les 8,5 milliards (6,2 milliards d’euros) atteint en 2011, selon une étude réalisée par ABI Research citée par la firme. Pour répondre à ce besoin, la solution « MasterPass » permettra d’effectuer de façon sécurisée et « aussi rapide qu’un clic » des paiements sans avoir à quitter l’environnement dans lequel se trouve l’internaute.

Malgré cette célérité dans le processus d’achat, la société affirme travailler à ce que « tous les paiements à l’aide de MasterPass soient aussi sûrs, voire plus sûrs, que ce que nous pouvons faire avec les cartes bancaires aujourd’hui, et veiller à ce que les consommateurs puissent bénéficier des plus hauts niveaux de sécurité » selon Ed McLaughlin, directeur des paiements émergents chez MasterCard. La solution devrait être disponible dès le second semestre de cette année.

MasterCard_MP_InApp_V4

Crédit photo: Fotolia, banque d’images, vecteurs et videos libres de droits
Bouton retour en haut de la page
MasterCard se lance dans le paiement « in-app » avec MasterPass
Ukraine: Microsoft prévient que la cyberattaque pourrait rendre inopérables les sites gouvernementaux
Comment Block (ex-Square), la FinTech de Jack Dorsey, veut démocratiser le minage de bitcoin
Avec 25,5 milliards de dollars levés en 2021, la Tech londonienne domine l’Europe
Google demande l’annulation d’une amende de 100 millions d’euros reçue de la Cnil pour ses cookies
[Serie D] 1 milliard de dollars de plus pour Checkout, la 3ème FinTech la mieux valorisée au monde
OVHcloud: trois mois après son IPO, quel bilan pour le géant français ?