ActualitéBusinessFoodTech

McDonald’s pourrait revendre une partie de la startup israélienne Dynamic Yield

AFP

Pour découvrir l’actualité de la FrenchTech, et les infos à ne pas manquer directement dans votre boite mail à 15h tous les jours, cliquez ici

McDonald’s envisage de vendre une partie de la start-up numérique Dynamic Yield acquise il y a moins de deux ans dans le but de stimuler les ventes en voitures et aux bornes numériques, ont indiqué les deux entreprises samedi. « La vente potentielle de la partie non-McDonald de notre entreprise a été discutée dès le départ et cela semble maintenant être le bon moment pour explorer cette possibilité », a indiqué Liad Agmon, fondateur et PDG de Dynamic Yield, dans une déclaration écrite transmise à l’AFP confirmant une information du Wall Street Journal. « Nous n’avons pas de calendrier fixe pour la vente potentielle », a également indiqué Dynamic Yield.

Une entreprise autonome au sein de la chaîne

L’achat de Dynamic Yield avait été annoncée en mars 2019 et McDonald’s avait alors indiqué que l’objectif était de proposer aux clients en voiture une personnalisation de l’offre en fonction de la période de la journée, de la météo ou de la fréquentation du restaurant en temps réel. Dynamic Yield fonctionne comme une entreprise autonome au sein de la chaîne de restauration rapide. Pour McDonald’s, cette société propose des offres personnalisées aux clients de ses magasins. « La mise en oeuvre de la technologie Dynamic Yield améliore l’expérience client au sein de McDonald’s Drive Thrus dans un certain nombre de marchés à travers le monde et nous continuons à déployer sur d’autres marchés », a commenté de son côté McDonald’s également dans une déclaration transmise à l’AFP.

« Comme pour tout plan visant à accélérer l’innovation technologique, nous continuerons de tirer parti de la recherche et des apprentissages et de tester de nouvelles approches pour mieux nous adapter aux besoins changeants des clients », ajoute le texte. McDonald’s avait payé en 2019 plus de 300 millions de dollars pour Dynamic Yield, qui était alors sa plus grande acquisition depuis des années. Les dirigeants avaient alors estimé que c’était un élément central de la stratégie numérique de la chaîne de restaurants.

Bouton retour en haut de la page
McDonald’s pourrait revendre une partie de la startup israélienne Dynamic Yield
[DECODE Quantum] A la rencontre d’Anais Dreau, chargée de recherche CNRS en physique quantique
Dix ans après son entrée en Bourse, Facebook reste incontournable malgré l’image ternie
[Silicon Carne] Faire grandir la startup economy
[Série A] RH : Club Employés lève 7 millions d’euros auprès de MAIF Avenir
[Seed] Rodeeo lève 400 000 euros pour son app de location de véhicules
BeautyTech: le géant britannique Treatwell rachète la startup française Wavy
Ads Blocker Image Powered by Code Help Pro

Votre adblocker bloque votre acces a FrenchWeb.Fr



Depuis 14 ans, FrenchWeb vous propose chaque jour des contenus sur la FrenchTech. Nous diffusons rarement des publicités et ne collectons pas la moindre information sans votre consentement.

Les adblockers empechent votre acces a FrenchWeb. Pour y acceder, nous vous recommandons de nous ajouter a votre liste de sites autorisés.

Merci et bon surf!

Richard Menneveux, fondateur de FrenchWeb.fr et CEO de DECODE.Media