ActualitéBusinessHealthcareInvestissementsLes levées de fonds

MedTech: Omini lève 1,7 million d’euros pour démocratiser ses tests sanguins portables

Avec notre partenaire Junto, spécialiste de la performance média, découvrez l'actualité des levées de fonds

La startup française Omini, spécialisée dans le développement des tests sanguins portables, lève 1,7 million d’euros en amorçage auprès de l’investisseur deeptech Entrepreneur First, 6 réseaux français de business angels (BADGE, AMBA, Angel Santé, INSEAD BA, WeLikeAngels, PSBA) ainsi que des business angels stratégiques et la BPI. 

Lancé en 2019 par Joanne Kanaan, docteur en biochimie, et Anna Shirinskaya, docteur en bioélectronique, Omini a pour ambition d’accompagner la décentralisation des soins en développant une nouvelle génération de tests sanguins. En effet, la startup a mis en place des dispositifs de tests sanguins portables à usage immédiat, connectés via des biocapteurs. 

« Face à une forte concurrence dans le milieu des tests sanguins portables, OMINI sera la première à proposer des dispositifs multiparamétriques abordables, portables et rapides, à la fois faciles à utiliser et peu invasifs », commente Joanne Kanaan, PDG de la startup. « Nous voulons combler l’écart entre la biologie médicale traditionnelle et la décentralisation des soins qui est en cours afin d’améliorer le suivi personnalisé des patients et assurer un bénéfice médico-économique optimal ».

Omini ambitionne désormais « d’accélérer le prototypage et l’industrialisation d’un premier produit dédié au suivi des maladies cardiovasculaires », et a déjà recruté une équipe de chercheurs internationaux pour le mettre au point.

Omini : les données clés

Fondateurs : Joanne Kanaan et Anna Shirinskaya
Création : 2019
Siège social : Saint-Mandé, Ile de France
Secteur : MedTech
Activité : tests sanguins portables et connectés 


Financement : 1,7 million d’euros en amorçage auprès de l’investisseur deeptech Entrepreneur First, 6 réseaux français de business angels (BADGE, AMBA, Angel Santé, INSEAD BA, WeLikeAngels, PSBA) ainsi que des business angels stratégiques et la BPI.

Assiya Berrima

Journaliste chez FrenchWeb - DECODE MEDIA.Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Bouton retour en haut de la page
MedTech: Omini lève 1,7 million d’euros pour démocratiser ses tests sanguins portables
Brevets télécoms: Ericsson et Samsung règlent un important litige
Bill.com rachète la startup Divvy pour 2,5 milliards de dollars afin de gérer les dépenses des PME
Facebook
Facebook: la suspension de Donald Trump relance le débat de l’auto-régulation des réseaux sociaux
Bouygues Telecom
5G: Bouygues Telecom va recevoir 350 millions d’euros de la Banque européenne d’investissement
Twitter
Twitter lance une « boîte à pourboires » pour fidéliser les influenceurs
[BOOTSTRAP] Comment les entreprises qui bootstrappent s’adaptent elles à la crise?