ActualitéData Room

Mozilla veut poursuivre sa mission « d’avocat des internautes »

La Fondation Mozilla, à l’origine du navigateur Firefox, a publié son rapport annuel. Ex-mascotte de Netscape, et chantre du web « open source », Mozilla prône le contrôle des données utilisateurs sur le web, et concentre ses efforts dans des domaines comme l’identité, et l’éducation. La Fondation prépare aussi un système d’exploitation pour mobiles et tablettes. Mozilla a, par ailleurs, lancé un programme d’incubation accéléré baptisé WebForward (WebFWD).

Frenchweb a rencontré Pascal Finette, Directeur du programme WebFWD, lors d’un récent passage à Paris. Ancien d’EBay, actif dans les IT depuis 20 ans, Pascal Finette détaille les objectifs du programme, et donne sa vision de l’Internet d’aujourd’hui.

Propos recueillis par Marion Moreau, dans les locaux de Mozilla France



Ce qu’il faut retenir du rapport Mozilla sur l’année 2010:

  • Mozilla va accélérer le développement de Firefox : 6 semaines pour les mises à jour du logiciel.
  • De nouvelles technologies web (animations CSS, animations détachables etc…)
  • Un système d’exploitation pour mobiles et tablettes: « Boot To Gecko » (BTG)
  • La plateforme Androïd sera clairement privilégiée  comme plateforme de premier ordre aux côtés des plateformes pour ordinateurs
  • Firefox est le premier navigateur a avoir installé une fonction « ne pas me pister », largement repris par Microsoft et Apple. L’occasion pour Mozilla d’affirmer sa position « d’avocat de l’internaute« …
  • De nouvelles communautés Mozilla dans le monde: Cuba, Nicaragua… . La communauté Mozilla Europe reste la plus ancienne et la « plus solide » selon le rapport.

Mozilla a réalisé 123 millions de dollars de revenus déclarés en 2010 (revenu consolidé de Mozilla – la fondation et toutes ses filiales) en hausse de +18% par rapport à 2009. L’essentiel des revenus de Mozilla provient des fonctionnalités de recherche incluses dans Firefox, au travers de partenariats avec les principaux moteurs de recherche, dont Google, Bing, Yahoo, Yandex, Amazon, Ebay et d’autres. Les revenus déclarés de Mozilla comportent également de très importants dons de particuliers et de sociétés.

Marion Moreau

Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Bouton retour en haut de la page
Mozilla veut poursuivre sa mission « d’avocat des internautes »
Le cloud open source, ça change quoi?
4 questions sur la pénurie de semi-conducteurs qui déstabilise l’industrie mondiale
Amazon s’est vu infliger une amende record pour non respect du RGPD
Deliveroo envisage de quitter l’Espagne, où les livreurs devront bientôt être salariés
Google
GAFAM: des résultats trimestriels à nouveau mirobolants malgré quelques nuages
Xavier Niel lance une OPA simplifiée sur les actions d’Iliad, retirant le groupe de la Bourse