Laurence FaguerLes Experts

[#NoMatterWhat] Covid-19: comment les retailers s’organisent aux États-Unis

Interviews de Ce Ce Chin, fondatrice de Vision Quest shoes, et Fleur Touchard, Head of Digital & Ecommerce chez Bonpoint USA, par Laurence Faguer

Avancer, quoi qu’il en soit. Je vous invite à rencontrer des créateurs, entrepreneurs et décideurs du digital et du retail qui nous confient leurs recettes pour «délivrer» durant les 4 derniers mois d’une année atypique.

Tout d’abord, j’ai le plaisir de vous présenter Ce Ce Chin, fondatrice de Vision Quest shoes.

Ce Ce Chin, fondatrice de Vision Quest shoes

 

Vous rencontrez Ce Ce et vous repérez immédiatement le caractère vif et décidé de la jeune entrepreneuse, créatrice de cette marque de chaussures pour femmes à Los Angeles.

Après un premier succès avec sa marques new-yorkaise 80%20 shoes,  Ce Ce est arrivée à L.A. il y a peu. What ? Créer des chaussures dans cette ville où marcher sur un trottoir semble incongru ? Justement, L.A., capté admirablement par Philippe Corbé, le correspondant de RTL aux Etats-Unis dans sa Lettre d’Amérique a bien changé. « Ma vie à Los Angeles est plus ancrée, littéralement. Même si ici nous sommes en voiture tout le temps, nous sommes plus liés à la nature et à la terre » explique Ce Ce elle-même adepte de yoga et méditation, au magazine VoyageLA.

Ce Ce Chin avait planifié de vendre lors de nombreux marchés extérieurs, si fréquents en Californie. Ce sera pour une autre année. La plupart de ses ventes se réalisent par le biais d’évènements live, et sur son site. Mais toute la stratégie de lancement est remise en cause.

 

Ce Ce Chin : La babouche Marocaine, revisitée.

  • Confort stylé : Les babouches Vision Quest offrent le confort et la facilité d’utilisation des baskets tout en conservant le profil élégant des babouches.
  • Durable : Notre babouche est fabriquée à partir de cuir récupéré dans les stocks de marchandises non utiliisées. Porter des chaussures sophistiquées est important, mais être éco-responsable l’est encore plus.
  • Conscience : la babouche Vision Quest comporte le logo Yes or No Eye qui nous rappelle que chaque pas que nous faisons doit être fidèle à nos intentions et à notre parcours individuel.

Prix : $159-$289

Certains de ses clientes ont déjà 8-10 paires, alors que la marque n’a que deux ans!

Credit : Vision Quest Shoes.

:: Quelles sont vos 3 priorités pour réussir au cours des 4 prochains mois et des Fêtes?  

Ce Ce Chin:

1. Augmenter le nombre de visiteurs

2. Automatiser plusieurs séries de flux de courrier électronique.  Accueil, réengagement, panier abandonné, clients réguliers, Programmes de fidélisation

3. Taux de conversion

 

:: Quels scénarios de marketing et/ou solutions technologiques décidez-vous d’activer pour réussir?  

Je viens d’engager un digital strategist qui m’a conseillé d’ajouter les fonctionnalités Google suivantes : Search Console, Shopping Feed, Customer Review App. J’utilise déjà Google Analytics et Ads Manager, mais je ne connaissais pas les autres options de Google et comment les utiliser. Je suis heureuse que mon stratège me montre la voie!

Credit : Vision Quest Shoes.

 

:: Quel est votre état d’esprit à l’approche des 4 derniers mois d’une année qui ne ressemble à aucune autre, sans aucun repère sur lequel s’appuyer?

Mon état d’esprit est “Confiance réaliste”.

J’ai accepté le fait que je n’atteindrai pas les objectifs annuels de chiffre d’affaires que j’avais prévu début janvier. Ceux-ci étaient basés sur les données de l’année dernière, lorsque j’étais extrêmement active avec des événements en direct, de septembre à décembre. J’ai ajusté mes projections et j’ai réalloué les dépenses pour les événements live en m’appuyant sur ce digital stratege  et des investissements publicitaires en ligne. Je suis convaincue que mes chaussures sont adaptées à cette période de quarantaine.  Les chaussures Vision Quest vous permettent de vous sentir élégant, soutenu et surtout apte à tout!

Merci Ce Ce Chin !

Contact Info:

  • Website: www.visionquestshoes.com
  • Email: hello@visionquestshoes.com
  • Instagram: @visionquestshoes
  • Facebook: @visionquestshoes

Merci à Priscilla Presley, Lauren Cheek, les co-fondatrices de Forward Female, et Jessica Carroll, pour faire naitre de vraies dynamiques d’échanges de recettes, via cet accélérateur d’entrepreneuses basé à Los Angeles.

 

 

 

 

 

Fleur Touchard, Head of Digital & Ecommerce chez Bonpoint USA

Souvenez-vous. En début d’année, Fleur Touchard, rencontrée à New York où elle vit et travaille, à la tête de la boutique digitale américaine d’une des plus belles maisons de luxe, nous parlait de l’importance de l’humain dans le commerce unifié : « Malgré leur technicité, les CRM ont encore leurs limites. Qui mieux qu’une vendeuse pour cerner tout de suite que la personne est enceinte, ou qu’elle a deux enfants qui courent à côté d’elle, ou qu’elle est accompagnée de sa mère qui va faire l’achat pour elle ? Pour une boutique online, rien de cela n’est “visible” de façon aussi évidente ; rien ne remplace les yeux d’une vendeuse! ». Nous étions alors en février… une éternité.  Dans quel état d’esprit est-elle, en cette rentrée des classes et lancement de la nouvelle collection Hiver 2020 ?

  • Quelles sont vos 3 priorités pour réussir le fin de l’année?  

Fleur Touchard : Je pense que lorsque l’on est fidèle à ses fondamentaux, les priorités sont toujours les mêmes, quel que soit le contexte. Je n’ai pas changé de cap. En revanche, travailler de la maison m’a ouvert d’autres perspectives en terme de chemin pour y arriver. Et sincèrement, je trouve très positif de remettre en question sa méthodologie, quitte a finalement confirmer ses choix ! Donc rester à l’écoute, savoir s’adapter et prendre du temps pour ma famille et mes proches.

 

  • Quels dispositifs et/ou solutions technologiques décidez-vous d’activer pour réussir?

Pas vraiment de solution techno, mais comme toujours, me dire que ce qui marche pour les autres peut marcher pour moi. Quand je travaillais à L’Express dans la presse, Google News nous a poussés à réfléchir sur l’existence de nos contenus en dehors de nos propres sites. Je pense que sur ce point, les e-commerçants peuvent apprendre beaucoup des éditeurs : comment faire exister son catalogue/contenu en dehors de son propre site e-commerce (plateformes, media, geoloc, etc.)?

 

  • Dans quel état d’esprit abordez-vous ces 4 mois restants d’une année qui ne ressemble à aucune autre, sans repère sur lequel s’appuyer?  

Et bien, en prenant les choses comme elles viennent : au jour le jour. Rien ne sert de faire des projections, d’autant plus que nous sommes tous connectés au reste du monde et que même si l’Europe passe au travers, il se peut que les USA mettent plus de temps ou vise versa. Dans tous les cas, ça affecte mon travail. Donc on fait ce que l’on a a faire, en faisant des petits projets à court terme. Et puis avec la vie de famille on est vite rattrapés par la réalité!

L’experte:

Laurence Faguer est une marketeuse et entrepreneuse « go-between » France et USA, fondatrice de Customer Insight.

A la demande d’entreprises françaises, elle repère en personne les innovations en Digital, Mobile et Retail aux Etats-Unis, avant qu’elles ne soient connues en France, puis les aide à transposer avec succès ces stratégies ayant fait leur preuve aux U.S.

Laurence est l’une des expertes retail et beautytech de FrenchWeb, vous pouvez régulièrement retrouver ses analyses, et interview sur Decode Retail.

Les Experts

Les Experts sont des contributeurs indépendants de FrenchWeb.fr.Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Bouton retour en haut de la page
[#NoMatterWhat] Covid-19: comment les retailers s’organisent aux États-Unis
Retail: à l’approche des fêtes, quelle réponse face à l’évolution des tendances d’achats?
Recommerce: quelle place pour la data dans l’économie circulaire?
« L’industrie du luxe a été très curieuse du modèle de la location dans le retail »
Dans les coulisses de Rakuten et de son programme de fidélité comptant 1,3 milliard de membres
Retail: quelle solution pour monétiser un stock non utilisé?
Retail: la vidéo commerce, outil ROIste de sortie de crise