ActualitéStartup

Nouvelle version de l’application CheckMyMetro. iPhone, Android et 4 villes : Paris, Lyon, Lille et Toulouse

Téléchargée plus de 25 000 fois, l’application CheckMy!Metro permet à tout usager du métro de partager ses coups de coeur ou de gueule: un moment insolite, de bons musiciens, un graffiti original mais aussi une panne ou un contrôle de billet. Originellement créée autour du métro parisien, elle s’ouvre aux réseaux de Lyon, Lille et Toulouse.

La nouvelle version iPhone de CheckMyMetro se veut plus sociale et plus ergonomique. Elle permet de suivre et commenter l’activité de ses voyageurs favoris et de poster leurs checks automatiquement sur Twitter ou Facebook. L’interface a été revue pour plus de clarté, elle donne accès à la carte du réseau, à l’actualité via la rubrique CheckMy!Infos (en partenariat avec MinuteBuzz) et aux horaires des prochains métros.

Autre nouveauté: CheckMy!Challenge, qui offre à un partenaire la possibilité de faire gagner tous les mois des lots aux utilisateurs les plus dynamiques.

Benjamin Suchar, créateur de  CheckMy!Metro avait remporté mi-2010 le Start-Up Weekend organisé à HEC. Télécharger la version iPhone, la version Android.

La rédaction

Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.

Un commentaire

  1. j’aime vraiment bien ces appli pour smartphones, une manière comme une autre de passer le temps en attendant le métro ou le bus.
    les français adorent donner leur avis sur tout et sur rien héhé
    bonne continuation,
    cdlt,
    pascal88

Bouton retour en haut de la page
Nouvelle version de l’application CheckMyMetro. iPhone, Android et 4 villes : Paris, Lyon, Lille et Toulouse
Google Finance adapte sa plateforme pour répondre à l’engouement autour des cryptomonnaies
Blockchain: comment les NFT deviennent-ils les objets de collection du futur?
Cédric O annonce un investissement de 2,3 millions d’euros pour soutenir les écosystèmes régionaux 
Lever des fonds, le parcours du combattant des femmes entrepreneures
Mansa
FinTech: Mansa lève 18 millions d’euros auprès d’Anthemis Group et Founders Future
Facebook
Accusé d’avoir illégalement recueilli des données biométriques, Facebook débourse 650 millions de dollars pour clore le litige