A la uneActualitéFinTech

OpenGov, la plateforme qui gère la dépense publique, valorisée plus de 100 millions de dollars

Pour découvrir l’actualité de la FrenchTech, et les infos à ne pas manquer directement dans votre boite mail à 15h tous les jours, cliquez ici

Le montant

OpenGov, la plateforme d’analyse financière pour les gouvernements et les administrations publiques, a levé 25 millions de dollars. Pour ce tour de table en série C, la demande d’achat a dépassé le nombre de titres émis. Il a été réalisé auprès de l’investisseur Marc Andreessen qui rejoint le board, aux côtés de Formation 8 Partners, Andreessen Horowitz, et notamment l’acteur Ashton Kutcher, annonce la société basée à Redwood City en Californie. Cette levée de fonds valorise la société à plus de 100 millions de dollars.

La solution OpenGov équipe les fonctionnaires et les administrateurs publics d’outils en ligne leur permettant de tenir à jour leur budget, leurs dépenses, et les performances de leurs actions, grâce aux données. Il leur est même possible de comparer leurs datas avec d’autres départements ou avec d’autres gouvernements. Enfin, ces données exploitées sur OpenGov sont rendues accessible aux citoyens qui peuvent ainsi prendre part aux décisions, dans le cadre d’une nouvelle politique d’«Open Data».

Le marché

Mis à part les outils traditionnels de comptabilité utilisés par les services administratifs des États, Open Gov se positionne comme la start-up référente. «Les logiciels dévorent les administrations qui gouvernent (…) OpenGov donne aux agences publiques le type d’outils que les entreprises leaders utilisent pour gérer et analyser leur business», explique Marc Andreessen.

En France, rien d’aussi mâture sur l’aspect financier, mais des start-up qui veulent «réinventer la démocratie» et la participation citoyenne.

Les objectifs de la Start-up

OpenGov veut se doter d’une plateforme entièrement gérée dans le cloud pour «le gouvernement du 21e siècle». La start-up revendique 500 gouvernements (nationaux et locaux) dans 44 États utilisant ces outils. Parmi eux, les villes de Miami, Minneapolis, Pittsburgh et San Diego. La société veut embaucher de nouveaux développeurs et augmenter son acquisition clients.

Date de création: 2012

Siège: Redwood City

Fondateurs: Joe Lonsdale, Nate Levine

Levée de fonds: 15 millions (2014)

Investisseurs: Marc Andreessen qui rejoint le board, aux côtés de Formation 8 Partners, Andreessen Horowitz, Thrive Capital, AITV, Glynn Capital, l’acteur Ashton Kutcher, Guy Oseary’s Sound Ventures, and Intuit founder Scott Cook

Bouton retour en haut de la page
OpenGov, la plateforme qui gère la dépense publique, valorisée plus de 100 millions de dollars
Orange : l’ère Stéphane Richard définitivement terminée
[Nominations] Figaro Classifieds, Sendinblue, Mon Petit Placement… Les nominations de la semaine
[DECODE Quantum] A la rencontre d’Anais Dreau, chargée de recherche CNRS en physique quantique
Dix ans après son entrée en Bourse, Facebook reste incontournable malgré l’image ternie
[Silicon Carne] Faire grandir la startup economy
Facebook, Amazon, Uber, Twitter… Pourquoi la Tech américaine recrute moins qu’avant ?
Ads Blocker Image Powered by Code Help Pro

Votre adblocker bloque votre acces a FrenchWeb.Fr



Depuis 14 ans, FrenchWeb vous propose chaque jour des contenus sur la FrenchTech. Nous diffusons rarement des publicités et ne collectons pas la moindre information sans votre consentement.

Les adblockers empechent votre acces a FrenchWeb. Pour y acceder, nous vous recommandons de nous ajouter a votre liste de sites autorisés.

Merci et bon surf!

Richard Menneveux, fondateur de FrenchWeb.fr et CEO de DECODE.Media