/ Brand ContentBusinessTech

Orange Business Services: le cloud de confiance au service de la création de valeur

[Contenu réalisé en partenariat avec Orange Business Services] Interview de Cédric Prévost, directeur marketing solutions cloud de confiance pour OBS

Le secteur du cloud connaît un regain d’intérêt pour les solutions européennes de cloud de confiance. Dans ce contexte, on peut d’ailleurs voir s’opérer un glissement sémantique où le terme «cloud souverain» laisse place à celui de «cloud de confiance». 

«La notion de cloud souverain a souvent été vue sous un prisme assez ciblé autour de la localisation des données. Si cette notion est effectivement importante, ce n’est qu’une partie des enjeux de souveraineté», explique Cédric Prévost, directeur marketing solutions cloud de confiance pour Orange Business Services (OBS). 

Écoutez l’interview complète de Cédric Prévost, directeur marketing solutions cloud de confiance pour Orange Business Services

Listen to « Orange Business Services: le cloud comme levier de création de valeur » on Spreaker.

Les multiples enjeux de la «confiance» 

Ainsi en matière de solutions cloud de confiance, les enjeux sont multiples: cela concerne les réglementations applicables avec notamment les conséquences des législations d’extraterritorialité mais aussi la façon dont sont opérées les solutions, dont le support technique et la continuité d’activité sont réalisés ou encore les socles technologiques sur lesquels tout cela repose.

«Aujourd’hui, au niveau des applicatifs, il existe beaucoup de solutions open source. En revanche, en matière de socle cloud, même si la base de code Openstack est open source, les solutions robustes opérationnellement et riches fonctionnellement sont plutôt des solutions packagées qui ne proviennent pas de l’Union européenne. L’enjeu est donc de savoir apporter une cybersécurité solide sur des motorisations et des composants applicatifs divers et externes», illustre Cédric Prévost. «La dimension de richesse des services apportés est en outre prégnante. Les services innovants, le big data, l’intelligence artificielle… Ce sont aussi des attentes qui vont engager l’indépendance et la souveraineté de nos clients». 

Des solutions «à la carte»

«C’est pourquoi nous proposons à nos clients des solutions qui peuvent répondre, à la carte, à ces différents ‘sous critères’ de souveraineté en fonction de leurs enjeux les plus prioritaires», explique le directeur des solutions cloud de confiance d’OBS. «Au sein d’Orange Business Services, nous sommes présents sur toutes les couches d’infrastructure et de services cloud et données. Nous sommes un acteur de la connectivité réseau, des services d’infrastructures Cloud, des services managés cloud, de data analytics, de visioconférence, de call center. Et tout cela à l’échelle européenne».

OBS compte aujourd’hui 2 400 experts cloud, plus de 2 000 experts en données et le même nombre en cybersécurité. «Cela nous permet d’apporter des réponses ciblées en termes d’infrastructure comme des clouds publics ou des clouds privés, qui peuvent s’intégrer dans les différents contextes des clients voire, le cas échéant, dans leurs data centers». 

Ne pas avoir à choisir entre souveraineté et innovation

Gaia-X, le projet franco-allemand d’écosystème européen de données et de services encore en développement, et dont Orange est l’un des membres fondateurs, a également permis de remettre sur le devant de la scène cette thématique du cloud de confiance.

Pour rappel, Gaia-X doit permettre de créer un cadre favorisant le partage de données, y compris des données sensibles, en fédérant et en mettant en avant au passage les solutions existantes des fournisseurs européens, dont celles d’Orange Business Services. Pour ce faire, il amènera plus d’interopérabilité et de transparence dans le fonctionnement des différents services qui seront proposés dans l’écosystème Gaia-X.

Pour Cédric Prévost, ce projet est prometteur et se démarque des précédentes tentatives de cloud souverain car il permet de ne pas opposer «souveraineté» et «innovation». «L’écosystème Gaia-X ne se veut absolument pas replié sur l’Europe et restera ouvert aux acteurs non européens. C’est très important car une bonne partie de l’innovation numérique ne provient pas du continent. Mais tous les acteurs devront accepter de jouer avec les règles qui seront fixées par les Européens, notamment en termes de transparence. Cela va permettre aux entreprises européennes de pouvoir mieux maîtriser leur hybridation entre des solutions plus souveraines et d’autres qui le sont moins». 

Être bien accompagné pour créer de la valeur grâce au cloud

L’un des défis, en particulier pour les entreprises pour lesquelles le cloud est vu comme le moteur de leur transformation business, est qu’il s’agit d’une mutation qui ne passe pas uniquement par les outils mais aussi par des changements au sein de l’organisation. Elles rencontrent donc des défis de compétences et de culture pour réussir à saisir l’ensemble des enjeux, tout en parvenant à assurer la sécurisation et la conformité des solutions mises en place. 

«Il faut être capable de combiner tous ces éléments dans une solution qui va être à la fois cohérente et qui en prime assure un retour sur investissement», développe Cédric Prévost. «Le cloud n’est pas une solution magique. Elle peut entraîner des dépenses. Pour autant, elle s’accompagne le plus souvent d’une forte création de valeur. Mais pour cela, il faut disposer des bonnes ressources pour mener la transformation et anticiper les prochaines évolutions. Les entreprises ont donc tout intérêt à être bien accompagnées

A propos d'Orange Business Services

Orange Business Services est une entreprise de services digitaux née du réseau et l’entité d’Orange dédiée aux entreprises dans le monde. Elle connecte, protège et innove pour la croissance durable des entreprises. Grâce à son expertise d’opérateur et intégrateur de services à chacune des étapes de la chaîne de valeur digitale, Orange Business Services réunit tous les savoir-faire pour accompagner les entreprises notamment dans les réseaux SDN, les services multi-cloud, la Data et l’IA, les services de mobilité intelligente et la cybersécurité. Elle accompagne les entreprises à chaque étape de la mise en valeur de leurs données: collecte, transport, stockage et traitement, analyse et partage.

L’innovation étant essentielle pour les entreprises, Orange Business Services place ses clients au cœur d’un écosystème collaboratif ouvert composé de ses 27 000 collaborateurs, des équipes et des expertises du Groupe Orange, de ses partenaires technologiques et métiers et d’un pool de start-up finement sélectionnées. Plus de 2 millions de professionnels, entreprises et collectivités en France et 3 000 multinationales font confiance à Orange Business Services. 

Pour plus d’informations, rendez-vous sur www.orange-business.com ou suivez-nous sur LinkedIn, Twitter et nos blogs. 

Tags

FrenchWeb

Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Orange Business Services: le cloud de confiance au service de la création de valeur
eSport : PandaScore lève 5 millions d’euros auprès de la FDJ, Serena et Alven
S’adapter: le maître-mot des artisans et des boutiques depuis le confinement
Cryptoactif: Bitpanda lève 52 millions de dollars auprès du fonds de Peter Thiel 
Comment Cafeyn profite de la crise pour se renforcer
FrenchWeb Day Retail: Une matinée de conférences en ligne sur les nouvelles pratiques dans le retail
Play Store: Google se veut plus strict sur le paiement de la commission