ActualitéBusinessTelecom

Orange entre au capital de Médiamétrie pour peser sur les choix du groupe

AFP

L’opérateur Orange a acquis une participation de 2,44% dans Médiamétrie et entre par la même occasion au conseil d’administration du spécialiste de la mesure d’audience des médias en France, a-t-on appris jeudi dans un communiqué. « Orange participera ainsi aux discussions sur les orientations stratégiques de Médiamétrie en vue de développer la mesure d’audience de demain », a déclaré le PDG de Médiamétrie Yannick Carriou, cité dans le communiqué. « Cette prise de participation se fait par la cession d’une partie des actions de l’Union Des Marques qui reste actionnaire à hauteur de 9,33% », a précisé l’entreprise.

Publicité ciblée à la télévision

Médiamétrie publie des mesures d’audiences d’internet, de la télévision et de la radio, qui sont scrutées au quotidien par l’ensemble du monde médiatique et publicitaire. Son capital est détenu à 65% par les médias (France Télévision, TF1, M6, Canal+, Europe 1, NextRadioTV) et à 35% par les annonceurs et les agences de communication (Publicis, Havas, Dentsu, etc.). « Orange s’inscrit comme partenaire stratégique de l’écosystème publicitaire TV et digital, dans le prolongement de son engagement dans la TV adressée », a commenté le directeur exécutif adjoint de l’opérateur Michel Jumeau, qui siégera au conseil d’administration de Médiamétrie.

L’opérateur souhaite apporter son savoir-faire dans le traitement de données, essentielles au développement de la publicité ciblée à la télévision (également appelée télévision segmentée), mise en place progressivement depuis le début de l’année. La mesure d’audience lors de ces « décrochages » géographiques ou selon les profils socioéconomiques des téléspectateurs est un des chantiers en cours de Médiamétrie.

La rédaction

Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Bouton retour en haut de la page
Orange
Orange entre au capital de Médiamétrie pour peser sur les choix du groupe
Comment la FinTech suédoise Klarna veut conquérir la France
Le cloud open source, ça change quoi?
4 questions sur la pénurie de semi-conducteurs qui déstabilise l’industrie mondiale
Amazon s’est vu infliger une amende record pour non respect du RGPD
Deliveroo envisage de quitter l’Espagne, où les livreurs devront bientôt être salariés
Google
GAFAM: des résultats trimestriels à nouveau mirobolants malgré quelques nuages