ActualitéAmérique du nordBusinessEuropeTelecom

Orange partenaire de Google pour un nouveau câble sous-marin transatlantique

Avec l'AFP

Orange va construire la station d’arrivée d’un nouveau câble sous-marin transatlantique de Google, qui sera opérationnel d’ici la fin de l’année 2020, d’après un communiqué publié vendredi par l’opérateur de télécommunications français.

Le câble partira de l’État de Virginie, situé sur la côte est des États-Unis, pour arriver sur la côte atlantique française. Google avait annoncé en juillet la mise en place de ce câble de 6 600 kilomètres, baptisé «Dunant», qui reliera les États-Unis à l’Europe et lui permettra d’améliorer les communications entre ses serveurs. Aucun câble sous-marin n’a été installé entre les États-Unis et la France depuis plus de 15 ans, indique Orange. «L’importance des câbles sous-marins est souvent sous-estimée, alors que leur rôle est au cœur de notre monde numérique», a déclaré Stéphane Richard, le PDG d’Orange.

Un câble qui va accroître les capacités de transfert de données d’Orange 

L’opérateur français sera responsable de la construction et de l’exploitation de la station française, et fournira les liaisons terrestres dans l’Hexagone. En contrepartie, Orange aura accès à une partie des capacités de transport de données du nouveau câble, suffisantes pour «transférer une vidéo de 1 gigaoctet en 30 microsecondes», détaille le communiqué.

«Dunant contribuera à répondre à l’explosion des usages Internet et à garantir des connexions toujours plus performantes aux clients d’Orange et Google», note le communiqué. Le nom du câble a été choisi en hommage à Henri Dunant, qui fut le premier Prix Nobel de la paix pour avoir fondé la Croix-Rouge.

Tags

La rédaction

Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Orange partenaire de Google pour un nouveau câble sous-marin transatlantique
Lutte contre les infox : le CSA demande plus d’efficacité et de transparence aux réseaux sociaux
Coronavirus : Orange limite la casse au premier semestre
Kiosques en ligne : Cafeyn s’offre le Néerlandais Blendle pour devenir un champion européen
Samsung: le confinement propulse le bénéfice net du groupe à près de 4 milliards d’euros
Mode : une course à la digitalisation nécessaire
Malgré Trump, Huawei devient le numéro un mondial des smartphones
Share via
Copy link