ActualitéEuropeTech

Orangecast, l’arme française pour espérer contrer Netflix

L’arrivée de Netflix en France prévue pour septembre 2014 continue de préoccuper les acteurs du paysage audiovisuel français. Pour la contrer, Orange préparerait ainsi sa propre offre de vidéo à la demande par abonnement (SVoD), 100% made in France. Le groupe prendrait la tête d’une structure mettant en avant les « contenus de France », à la demande d’Arnaud Montebourg, selon L’Express.

Cette nouvelle offre de service, surnommée Mercury, est destinée aux foyers qui n’ont pas accès à la TV par ADSL en triple play. L’opérateur historique planche depuis six mois sur sa propre clef HDMI, à brancher sur un téléviseur de salon. La date de commercialisation d’Orangecast n’a pas été communiquée.

Concurrencer l’offre de SFR

Cette clef baptisée « Orangecast » permettra d’accéder à des chaînes de TV gratuites, à des jeux, au site Deezer – dont Orange est actionnaire-, à la vidéo à la demande (VoD) issue d’Orange Cinema Séries (OCS). Elle devrait fonctionner grâce à Sosh, la marque low-cost d’Orange. Depuis mars 2014, SFR propose déjà une offre similaire avec la clef « Chromecast » de Google, vendue 35 euros.

Reste que l’implantation de Netflix en Europe avec un siège au Luxembourg fait polémique. Elle permettra en effet à l’Américain d’échapper aux taxes et aux contraintes liées à l’exception culturelle française.

Crédit photo: Fotolia, banque d’images, vecteurs et vidéos libres de droits

Mathilde Hodouin

Journaliste chez FrenchWeb - DECODE.MEDIAPour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Bouton retour en haut de la page
Orangecast, l’arme française pour espérer contrer Netflix
Acheel
Acheel, nouvel acteur français de l’AssurTech, lève 29 millions d’euros auprès de Xavier Niel
Payer son addition en moins de 10 secondes, c’est le pari des fondateurs de Big Mamma avec Sunday
Face aux géants du streaming, WarnerMedia fusionne avec Discovery pour 43 milliards de dollars
NFT: les enchères d’œuvres numériques débarquent en France
Cloud: comment la France veut s’émanciper des géants américains
CarTech: le groupe Stellantis s’allie au fabricant de produits électroniques Foxconn