Actualité

Peut-on mettre le Big Data 
à la disposition des utilisateurs métiers ?

Depuis plusieurs années déjà, le mot Big Data est dans la bouche de la plupart des manageurs, qui le considèrent comme un nouvel eldorado, dans le cadre de la transformation digitale. Il est vrai que la multiplication des sources internes et externes et le traitement de grands volumes de données sont des enjeux majeurs. Les promesses sont nombreuses : obtenir une vue à 360° de ses clients et prospects, découvrir de nouveaux business models ou encore affiner la précision des prévisions. Le Big Data est une réalité, mais combien d’utilisateurs métiers sont capables aujourd’hui d’en tirer vraiment profit ? Il existe toutefois une façon de mettre la valeur du Big Data entre les mains des métiers, et nous vous proposons de le découvrir lors de l’événement annuel de Qlik, le 11 octobre prochain, au Palais Brongniart. 

 

Du reporting figé à l’exploration de la donnée

Les plateformes analytiques étaient bâties au départ autour d’un entrepôt de données pour générer essentiellement du reporting statique. Avec l’émergence de la Data Discovery et de la data visualisation, la donnée a joué un rôle essentiel dans la prise de décision et la transformation digitale. 

Les solutions de Data Discovery ont en effet révolutionné l’analyse, en permettant d’explorer les données de façon intuitive, et de les représenter de manière visuelle, pour faciliter la compréhension des phénomènes. Les métiers obtiennent ainsi une véritable autonomie pour leurs analyses, et plus d’agilité dans la prise de décision. Les entreprises qui s'appuient d’ailleurs sur cette analyse exploratoire de la donnée pour assurer leur croissance, développent des processus de diagnostic pour mieux comprendre les événements affectant leur activité. 

Avec l’avènement des applications mobiles, des réseaux sociaux, de la mobilité, les systèmes existants ne sont plus adaptés et n’apportent pas la flexibilité pour gérer ces phénomènes (sources hétérogènes, démultiplication du volume des données). De ce fait des plateformes Hadoop ont rencontré un grand succès, grâce à leurs nombreux avantages : faible coût de possession, gestion des données non structurées, grande capacité de stockage, et usages en temps réel. Le concept du Data Lake est ensuite apparu pour tenter de simplifier toutes les notions existantes autour du Big Data, en permettant, par exemple, de stocker la donnée sans la vérifier à l'entrée, et sans la dédupliquer. Mais pour exploiter cette masse de données, il reste indispensable de donner aux utilisateurs des outils simples et intuitifs, tout en étant très puissants en termes d’analyse, pour tirer pleinement profit des données stockées dans les Data Lakes. Les concepts de Data Discovery et de Data Visualisation prennent alors tout leur sens : donner à tous la possibilité de faire des analyses pertinentes à partir de grands volumes de données.

 L’expérience d’un leader du retail

Un des leaders de la distribution en France a expérimenté cette association Data Lake / data visualisation. Avec la distribution multicanale et la multiplication des canaux de support clients, il se trouvait confronté à une diversification de ses activités qui complexifiait le pilotage. 

La société s’appuyait sur une solution de BI traditionnelle, dont le système était arrivé à ses limites, avec notamment des problèmes de performance et d’agilité. Les utilisateurs avaient pris le réflexe d’extraire les données pour les analyser avec des solutions bureautiques. 

La première étape de ce projet fut donc la mise en place d’une solution d’analyse visuelle avec un accès direct aux données sources. Cette solution s’est répandue rapidement parmi les services, tout en facilitant également les échanges entre le groupe et les filiales. L’une des applications développées permet, par exemple, d’analyser les campagnes de promotion et leur impact sur le chiffre d’affaires, avec la possibilité de filtrer par type de promotion, selon tous les critères produits (marque, famille, gamme, rayon, univers…) et par organisation (canal de vente, filiale, magasin…).  

Observant les nouvelles technologies autour du Big Data, le groupe envisage dans un second temps de remplacer son entrepôt de données et son système d’alimentation  (ETL) par une infrastructure Hadoop, connectée à sa solution d’analyse visuelle. Pour valider ce choix, un test est réalisé sur une application de suivi de la codification des produits. Chaque fiche article contient de nombreuses données : caractéristiques techniques, tarif, photos, données logistiques, etc.

Tout va commencer au niveau du PCM (Product Content Management), maillon essentiel qui alimente la plateforme Hadoop avec toutes les données produits. Pour brancher la data visualisation à Hadoop, une modélisation Hive est ensuite mise en place. Elle permet d’accéder directement aux données stockées, de manière simple et rapide. Toute la phase de traitement des données réalisée auparavant par l’ETL disparaît. L'application d’analyse contient toutes les données produits, et leur périmètre peut être étendu simplement, rapidement (ex : ajout d'une catégorie sur la fiche article).

Suite au succès de ce premier test, le groupe a souhaité faire d'Hadoop, non seulement le Data Lake de l’entreprise, mais également sa source de données unique. De nouvelles données ont ainsi été déversées pour le compléter : parcours client, données du CRM, données comptables de l’ERP, et données externes (météo, open data…). 

Quelles seront les prochaines étapes ? L’évaluation des outils de BI en libre-service pour les utilisateurs les plus avancés qui souhaitent aller au-delà de l'analyse guidée. Le déploiement des analyses auprès des directeurs de magasins, afin qu’ils puissent accéder directement aux applications dont ils ont besoin, en toute autonomie.

Le Big Data recèle des trésors d’informations susceptibles de faire évoluer en profondeur les entreprises. Encore faut-il que les décideurs puissent les comprendre et les exploiter. Connecter des outils de visualisation des données sur les Data Lakes est un moyen de répondre à ce besoin.

 

[tabs] [tab title= »Infos pratiques »]

Venez découvrir les retours d’expériences des entreprises qui ont mené cette démarche le 11 octobre prochain, lors de Visualize Your World, le plus grand événement français autour de la data et de l’analytics.

[/tab][/tabs]

Tags

FrenchWeb

Pour contacter la FrenchWeb, cliquez ici / Ajoutez un événement à notre agenda: cliquez ici

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share This