Actualité

Philippe Marini se prononce sur la fiscalité pour le numérique

Selon les informations du site Sénat.fr, Philippe Marini, président de la commission des finances, est revenu aujourd’hui, et à l’occasion d’une réunion de la commission, « sur l’origine du débat sur la fiscalité numérique et les raisons qui ont conduit le Parlement, en loi de finances pour 2011, à instituer une taxe sur les services de publicité en ligne (1 % du montant de la prestation) ».

Partant du constat que « les phénomènes de distorsion de concurrence et les stratégies d’optimisation fiscale employées par les grands groupes de l’Internet, dans les secteurs notamment de la publicité en ligne et du commerce électronique, sont de plus en plus largement dénoncés parmi les acteurs et professionnels de l’économie numérique », il a présenté une feuille de route opérationnelle aux niveaux national, européen et international qui comprendrait trois objectifs. Les explications en vidéo.

La rédaction

Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Bouton retour en haut de la page
Philippe Marini se prononce sur la fiscalité pour le numérique
Black Friday: aux États-Unis, les ventes en ligne atteignent des records
Ekimetrics lève 24 millions d’euros auprès de Tikehau Capital et Bpifrance
Syntec Numérique
Syntec Numérique et TECH IN France fusionnent pour devenir l’organisation de référence de la Tech
[Evénement Virtuel] Les Nouveaux enjeux de la Digital Workplace & du Travail Hybride
Cédric O nous dévoile la seconde édition du French Tech Community Fund
Ornikar: pourquoi les auto-écoles doivent se tourner vers le digital