ActualitéBusinessFonds d'investissementInvestissementsTech

Pourquoi Balderton se lance dans le growth avec un nouveau fonds de 680 millions de dollars

Interview de Bernard Liautaud, Managing Partner chez Balderton Capital

Après deux décennies de financement des start-up européennes sur le segment de la série A, Balderton Capital élargit son champ d’action pour couvrir la phase de croissance (ou «growth»). Dans ce cadre, le fonds britannique annonce aujourd’hui le lancement de «Balderton Growth I», un véhicule d’investissement de 680 millions de dollars qui a vocation à injecter des tickets compris entre 25 et 50 millions de dollars dans une quinzaine de start-up européennes. Ces dernières pourront ainsi être accompagnées dans leurs tours de table en séries B, C ou D. Ce nouveau fonds sera géré par Bernard Liautaud, Rana Yared et David Thévenon.

La décision de Balderton d’élargir son spectre d’investissement n’a rien d’étonnant dans la mesure où le fonds londonien avait posé les bases d’une extension de son accompagnement dans les entreprises en phase de croissance. En effet, la société de capital-risque dirigée par Bernard Liautaud, qui a également fondé l’éditeur de logiciels Business Objects, racheté pour 4,8 milliards d’euros par SAP en 2008, a lancé fin 2018 «Balderton Liquidity I», un fonds secondaire distinct dédié à la prise de participations dans les scale-up européennes. «Growth I est le successeur de Liquidity», indique Bernard Liautaud, Managing Partner chez Balderton Capital.

Écoutez notre échange avec Bernard Liautaud :

«D’un fonds early-stage à un fonds multi-stage»

L’arrivée du fonds britannique dans le growth intervient alors que les tours de table supérieurs à 50 millions d’euros se multiplient en Europe, et notamment en France (21 en 2020, contre 16 en 2019). Désormais à la pointe sur la série A au niveau mondial, le Vieux-Continent doit désormais progresser dans les étapes suivantes pour être en capacité d’amener les entreprises à fort potentiel et en forte croissance sur le marché boursier.

C’est donc dans ce cadre que Balderton veut permettre aux entreprises prometteuses de passer du stade de start-up à celui de scale-up. «On pense qu’il va y avoir 50 milliards de dollars à investir dans les entreprises en phase de croissance dans ces trois prochaines années, et on pense que Balderton est idéalement placé pour jouer un rôle important dans le financement de ces entreprises», estime Bernard Liautaud. Avant d’ajouter : «On a fait une extension de notre surface d’un fonds early-stage à un fonds multi-stage où l’on peut adresser les besoins des entreprises de la série A jusqu’à l’IPO.» Depuis 2000, Balderton a levé plus de 4 milliards de dollars pour soutenir plus de 230 start-up en Europe, dont une dizaine de licornes, à l’image de Revolut et Vestiaire Collective.

Suivez nous:

QUELS SONT LES SERVICES POUR RENFORCER VOTRE STRATEGIE ECOMMERCE EN 2023?

    
AMELIORER L'EXPERIENCE UTILISATEUR ANALYSE PRODUIT FINANCER VOTRE CROISSANCE
AB Tasty est une solution française qui permet de mettre en place des tests A/B pour optimiser l'expérience utilisateur et augmenter vos taux de conversion. Mixpanel fournit des analyses comportementale pour savoir comment sont engagés vos différents utilisateurs, et quels sont les principaux moteurs de rétention efficaces Connaissez vous le Revenue Based Financing (RBF)? Un financement rapide à obtenir, pour la gestion de vos stocks et dépenses publicitaires.
DECOUVRIR DECOUVRIR DECOUVRIR
  Vous souhaitez devenir partenaire? contactez nous: partenariat@decode.media
Bouton retour en haut de la page